depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 219 (4 ULg)
Téléchargement(s): 633 (6 ULg)
print
Eric Moise Bakwo Fils, Patrick Ntonga Akono, Philippe Belong & Jean Messi

Impact des aménagements piscicoles sur le pullulement culicidien à Yaoundé, Cameroun

Article Open Access

Document(s) annexe(s)

Notes de la rédaction

Reçu le 20 février 2009, accepté le 19 novembre 2009

Résumé

Afin d’évaluer l’impact des aménagements piscicoles sur la productivité culicidienne en zone urbaine, une enquête entomologique longitudinale a été menée de Janvier à Décembre 2004 dans un quartier de la ville de Yaoundé; capitale de Cameroun où il a été aménagé une station aquacole. Les larves de culicidés ont été récoltées bimensuellement par la méthode "dipping". Ces larves ont ensuite été mises en élevage  au laboratoire et les adultes qui ont émergés ont été identifiées. Les résultats des identifications des 6740 adultes révèlent dix espèces de moustiques se répartissant en trois genres: le genre Culex est le plus représenté (n=4035; 59,84 %), suivi du genre Aedes (n=2518; 37,39 %) et du genre Anopheles qui est très faiblement représenté (n=187; 2,77 %). L’espèce Culex fatigans est la plus représentée (n=1327).

Les étangs piscicoles ont favorisé une augmentation des densités culicidiennes, qui devrait entrainer non seulement  une augmentation de la transmission des maladies vectorielles mais aussi une augmentation de la nuisance due aux moustiques dans ce quartier.

Mots-clés : Culicidae, étangs, urbain, Yaoundé, vecteurs, Culicidae, pounds, urban, Yaoundé, vectors

Abstract

To assess the impact of fish breeding pounds on the culicidian larval productivity in urban area, a longitudinal entomological survey has been  carried out  from January to December 2004 in Obili, a central district of Yaoundé, where is housed an aquacol station. Mosquito’s larvae were collected fortnightly by two collectors using the "dipping" sampling method. These larvae were reared in the laboratory and adults resulting from these were identified. Overall 6740 mosquitoes belonging to ten species and three genuses were collected during the study period. The Culex genus was quantitatively predominant (n= 4035; 59.84%), followed by the Aedes genus (n= 2518; 37.39%) and at last Anopheles genus was weekly represented (n=187; 2.77%). Culex fatigans is the predominant species (n=1327). Fish breeding ponds have increased culicidian densities in Obili.

Pour citer cet article

Eric Moise Bakwo Fils, Patrick Ntonga Akono, Philippe Belong & Jean Messi, «Impact des aménagements piscicoles sur le pullulement culicidien à Yaoundé, Cameroun», Entomologie faunistique - Faunistic Entomology [En ligne], Volume 62 (2009), 3e trimestre 2009, p.109-114 URL : http://popups.ulg.ac.be/2030-6318/index.php?id=1326.

A propos de : Eric Moise Bakwo Fils

Laboratoire de Zoologie, Université de Yaoundé I, Cameroun; B.P. 812; Tél.: +237 22 03 76 27; *E-mail: bakwoeric@yahoo.fr

A propos de : Patrick Ntonga Akono

Département des Sciences de la Vie et de la Terre, Ecole Normale Supérieure, Université de Maroua, Cameroun

A propos de : Philippe Belong

Laboratoire de Zoologie, Université de Yaoundé I, Cameroun; B.P. 812; Tél.: +237 22 03 76 27;

A propos de : Jean Messi

Laboratoire de Biologie des Organismes animaux, Département des Organismes animaux, Faculté des Sciences, Université de Douala, P.O. Box 2701 Douala, Cameroun