BSGLg

Bulletin de la Société Géographique de Liège

0770-7576

 

depuis le 01 novembre 2014 :
Visualisation(s): 246 (12 ULiège)
Téléchargement(s): 276 (0 ULiège)
print        
Albert PISSART & Taïeb BOUMEAZA

Âge et origine de la terrasse limoneuse de la basse Moulouya (Maroc Nord-Oriental)

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

Au cours de la dernière glaciation, quand le niveau marin était beaucoup plus bas qu’aujourd’hui le lit de la Moulouya était à -57 m, 3.5 km en amont de son embouchure actuelle. La remontée du niveau de la mer, qui a atteint son niveau actuel vers 7 ka cal BP, a fait apparaître une ria de 19 km de longueur qui a ensuite été colmatée par les sédiments fluviatiles, déterminant la formation d’une épaisse terrasse limoneuse. La surface de cette dernière, que l’on suit sur plus de 45 km, surmonte de 22 m le lit actuel de la rivière à 20 km de  l’embouchure. Cette terrasse de remblaiement est constituée de limons en couches horizontales bien stratifiées. Des terrasses d’érosion y ont été dégagées lors de l’encaissement de la Moulouya depuis 2000 ans. La datation 14C des limons permet de comprendre comment cette terrasse s’est déposée. Après la remontée du niveau de la mer, le comblement de la ria et l’avancée concomitante de l’embouchure ont accumulé progressivement les limons. L’arrivée d’une charge limoneuse importante autour de 7 ka cal BP est probablement d’origine climatique. Après 3.5 ka cal BP, l’intense érosion des sols déclenchée par la déforestation, le pâturage et la mise en culture a été à l’origine d’un nouvel apport important de sédiments. Depuis 1.9 ka cal BP, l’encaissement final de la Moulouya dans la terrasse résulte probablement d’une diminution des apports limoneux après que la plus grande partie du stock des matériaux meubles ait été emportée et que les cailloux accumulés à la surface aient limité l’érosion. Cet encaissement a aussi été amplifié par le rétrécissement du lit dès qu’une gorge a été formée dans les sédiments limoneux.

Index de mots-clés : Maroc, Holocène, remblaiement limoneux, terrasse fluviatile

Abstract

At the end of the last glaciation when the sea level was much lower than today, the bed of the Moulaya River was at -57 m below sea-level ~3.5 km upstream of its present outlet. The Holocene sea level rise, reaching its present elevation around 7 ka cal BP led to the formation of a 19-km-long ria. Subsequently, this water inlet became plugged with sediments, while horizontally bedded fluvial loams filled the lower part of the valley. Today, these sediments constitute an aggradational terrace extending more than 45 km from the present river mouth. At a distance of 20 km inland, the terrace lies 22 m above the present channel. Erosional terraces were formed by incision of the Moulouya River since 2 ka. 14C dating allowed us to reconstruct how the sedimentation of the aggradational terrace occurred. Abundant silt delivery around 7 ka cal BP was probably of climatic origin. Then, after 3.5 ka cal BP, another sediment pulse likely resulted from enhanced soil erosion due to human activity. After 1.9 ka cal BP, the Moulouya started to incise within the terrace, probably because the stock of silty sediment was exhausted. Moreover, after the silts were gone, a soil pavement prevented significant further erosion. Incision was also promoted by the formation of a gorge in the silts and the consequent narrowing of the channel.

Index by keyword : Morocco, Holocene, valley filling, fluvial terrace

Pour citer cet article

Albert PISSART & Taïeb BOUMEAZA, «Âge et origine de la terrasse limoneuse de la basse Moulouya (Maroc Nord-Oriental)», BSGLg [En ligne], 54 (2010/1) - Hommage au Professeur André Ozer, URL : http://popups.ulg.ac.be/0770-7576/index.php?id=957.

A propos de :Albert PISSART

Prof. Em. Dépt de Géographie, Université de Liège, 29, rue Lavaux, 4130 Esneux, Belgique

A propos de :Taïeb BOUMEAZA

Université Hassan II, Mohammedia-Casablanca (Maroc), Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Département de Géographie, Laboratoire GESIA, 20800 Mohammedia

Appels à contribution

Appel à contribution ouvert pour le BSGLg n°70 (2018/1) ouvert jusqu'au 1er octobre 2017

Plus d'info