MethIS

Méthodes et Interdisciplinarité en Sciences humaines

2030-1464 2030-1456

 

depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 287 (12 ULg)
Téléchargement(s): 317 (10 ULg)
print          
array(94) { ["env"]=> NULL ["id"]=> int(273) ["idgroup"]=> int(0) ["idclass"]=> int(0) ["idparent"]=> string(3) "258" ["idtype"]=> string(3) "408" ["identity"]=> string(3) "273" ["version"]=> string(3) "0.9" ["shareurl"]=> string(10) "/share-0.9" ["extensionscripts"]=> string(3) "php" ["currenturl"]=> string(50) "http://popups.ulg.ac.be/2030-1456/index.php?id=273" ["siteroot"]=> string(0) "" ["site"]=> string(9) "2030-1456" ["sharedir"]=> string(14) ".././share-0.9" ["tableprefix"]=> string(0) "" ["tp"]=> string(0) "" ["base_rep"]=> array(0) { } ["charset"]=> string(5) "utf-8" ["db_charset"]=> string(4) "utf8" ["siteinfos"]=> array(13) { ["id"]=> string(2) "12" ["title"]=> string(6) "MethIS" ["subtitle"]=> string(6) "methis" ["name"]=> string(9) "2030-1456" ["path"]=> string(10) "/2030-1456" ["statistics"]=> string(6) "methis" ["url"]=> string(33) "http://popups.ulg.ac.be/2030-1456" ["langdef"]=> string(0) "" ["lang"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["homepage"]=> string(1) "1" ["type"]=> string(5) "revue" ["upd"]=> string(19) "2015-03-06 09:03:20" } ["siteurl"]=> string(33) "http://popups.ulg.ac.be/2030-1456" ["options"]=> array(7) { ["servoo"]=> array(1) { ["url"]=> string(0) "" } ["metadonneessite"]=> array(9) { ["titresite"]=> string(6) "MethIS" ["soustitresite"]=> string(54) "Méthodes et Interdisciplinarité en Sciences humaines" ["titresiteabrege"]=> string(6) "MethIS" ["descriptionsite"]=> string(0) "" ["issn"]=> string(9) "2030-1464" ["issn_electronique"]=> string(9) "2030-1456" ["langueprincipale"]=> string(2) "fr" ["statdate"]=> string(10) "2011-02-05" ["editeur"]=> NULL } [""]=> array(1) { ["signalermail"]=> string(7) "inactif" } ["comite"]=> array(7) { ["editeur"]=> string(0) "" ["directeurpublication"]=> string(0) "" ["redacteurenchef"]=> string(0) "" ["comite_de_redaction"]=> string(0) "" ["comite_scientifique"]=> string(0) "" ["comite_de_lecture"]=> string(0) "" ["adresseediteur"]=> string(0) "" } ["oai"]=> array(4) { ["oai_allow"]=> string(1) "*" ["oai_deny"]=> string(0) "" ["oai_email"]=> string(20) "s.danhieux@ulg.ac.be" ["oai_identifier"]=> string(20) "ulg:popups:2030-1456" } ["optionsdepresentation"]=> array(7) { ["institution"]=> string(3) "ulg" ["institutionurl"]=> string(20) "http://www.ulg.ac.be" ["facteurimpact"]=> string(0) "" ["facteurimpactannee"]=> string(0) "" ["presentationrevue"]=> string(3134) "

Présentation de la revue :

MethIS est la revue du groupe Intersection. Elle se donne un double objectif : l'exposition et la discussion, dans un cadre interdisciplinaire, des recherches en cours des doctorants et jeunes docteurs en Philosophie et lettres et en Sciences humaines et sociales de l'Université de Liège et la constitution d'un lieu de publication ouvert pour des dossiers portant sur des thématiques interdisciplinaires. Un tel cadre interdisciplinaire exige, afin d'assurer un échange scientifique rigoureux, que les questions de méthode soient clairement posées et soumises à la perspicacité des regards croisés entre les différentes disciplines.

Par sa sonorité, jouant sur l'homonymie avec le mot métis (du latin mixtus), le nom de la revue évoque tout d'abord l'idée d'un mélange, d'un croisement d'objets, de regards et de méthodes qui met en avant l'objectif même de la revue : un travail sur les perspectives et méthodes personnelles et disciplinaires en sciences humaines. Il rappelle aussi le sens grec de métis, désignant une rationalité empreinte de ruse et de prudence : des qualités bien nécessaires quand on entrecroise plusieurs disciplines et leurs apports respectifs. Enfin, par sa graphie, MethIS décline les composantes principales de son contenu : les méthodes (METH), l'interdisciplinarité (I) et les sciences humaines (S).

Périodicité :

La revue est publiée annuellement.

Coordonnées :

Comité de rédaction :

Céline Letawe (secrétaire), cletawe@ulg.ac.be
Mathilde Bert, mathildebert@gmail.com
Grégory Cormann, Gregory.Cormann@ulg.ac.be
Björn-Olav Dozo, BO.Dozo@ulg.ac.be
Ingrid Falque, ingrid.falque@ulg.ac.be
Maud Hagelstein, maud.hagelstein@ulg.ac.be
Jérémy Hamers, jhamers@ulg.ac.be
Marie Herbillon, Marie.Herbillon@ulg.ac.be
Stéphane Polis, S.Polis@ulg.ac.be
Denis Saint-Amand, Denis.Saint-Amand@ulg.ac.be
Baudouin Stasse, B.Stasse@ulg.ac.be
Valérie Stiénon, v.stienon@ulg.ac.be
Daria Tunca, dtunca@ulg.ac.be

Courrier scientifique :

Revue MethIS - Céline Letawe, Département de Langues et littératures modernes
Université de Liège - Place Cockerill, 3 - B-4000 Liège
Courriel : cletawe@ulg.ac.be

Diffusion :

Presses Universitaires de Liège
Place du xx-Août, 7- B-4000 Liège
Presses@ulg.ac.be
http://www.presses.ulg.ac.be

" ["instructionsauxauteurs"]=> string(0) "" ["interfaceaccueil"]=> string(7) "article" } ["autre"]=> array(2) { ["appelcontribution"]=> string(0) "" ["appelcontribtexte"]=> string(0) "" } } ["sitelang"]=> string(2) "fr" ["defaultlang"]=> array(16) { ["AR"]=> string(14) "العربية" ["DE"]=> string(7) "Deutsch" ["EL"]=> string(16) "Ελληνικά" ["EN"]=> string(7) "English" ["ES"]=> string(8) "Español" ["EU"]=> string(7) "Euskara" ["FA"]=> string(13) "‫فارسی" ["FR"]=> string(9) "Français" ["HU"]=> string(6) "Magyar" ["IT"]=> string(8) "Italiano" ["LA"]=> string(6) "Latine" ["NL"]=> string(10) "Nederlands" ["PL"]=> string(6) "Polski" ["PT"]=> string(10) "Português" ["RU"]=> string(23) "русский язык" ["TR"]=> string(8) "Türkçe" } ["installlang"]=> string(2) "fr" ["lodeluser"]=> array(1) { ["adminlodel"]=> NULL } ["nocache"]=> bool(false) ["identifier"]=> string(71) "lectures-litteraires-du-document-physiologique-methodes-et-perspectives" ["classtype"]=> string(8) "entities" ["g_title"]=> string(74) "Lectures littéraires du document physiologique. Méthodes et perspectives" ["usergroup"]=> string(1) "1" ["iduser"]=> string(1) "1" ["creationdate"]=> string(19) "2009-05-08 01:00:32" ["modificationdate"]=> string(19) "2009-05-08 01:00:32" ["creationmethod"]=> string(6) "servoo" ["creationinfo"]=> string(29) "lodel/sources/M02_Stienon.doc" ["rank"]=> string(1) "5" ["status"]=> string(1) "1" ["upd"]=> string(19) "2014-02-05 09:52:36" ["tpl"]=> string(7) "article" ["type"]=> string(7) "article" ["class"]=> string(6) "textes" ["titre"]=> string(74) "Lectures littéraires du document physiologique. Méthodes et perspectives" ["soustitre"]=> string(0) "" ["intro"]=> string(0) "" ["langresume"]=> string(0) "" ["lang"]=> string(0) "" ["meta"]=> string(0) "" ["datepubli"]=> string(10) "2009-05-04" ["surtitre"]=> string(0) "" ["texte"]=> string(129) "

Cet article n’est disponible qu’au format .pdf (voir document annexe ci-dessous).

" ["notesbaspage"]=> string(0) "" ["notefin"]=> string(0) "" ["bibliographie"]=> string(0) "" ["annexe"]=> string(0) "" ["erratum"]=> string(0) "" ["ndlr"]=> string(0) "" ["historique"]=> string(0) "" ["fichiersassocies"]=> string(0) "" ["resume"]=> string(907) "

Occulté par les oublis de l’histoire littéraire, partagé entre la très grande spécificité d’un genre éditorial standardisé et l’étendue composite de littérature panoramique dans laquelle il se fond, le corpus des Physiologies parisiennes des années 1840-18421 appelle une réflexion sur le traitement possible de cet ensemble de documents ethnographiques par une étude littéraire qui se montrerait capable de traiter tout à la fois de l’importance de la matérialité du support physiologique, de la diversité de ses ressources informatives sur un état de société et de l’originalité du dispositif esthétique, précurseur de la modernité, qu’il met en place. Consacré à ces considérations épistémologiques, l’article propose ultimement un protocole de lecture socio-pragmatique des Physiologies.

" ["fichiersource"]=> string(29) "lodel/sources/M02_Stienon.doc" ["importversion"]=> string(19) "; oochargement 0.7;" ["noticebiblio"]=> string(0) "" ["pagination"]=> string(5) "71-85" ["droitsauteur"]=> string(26) "Propriété intellectuelle" ["commentaireinterne"]=> string(0) "" ["langue"]=> string(2) "fr" ["datepublipapier"]=> string(10) "0000-00-00" ["prioritaire"]=> string(1) "0" ["icone"]=> string(0) "" ["lien"]=> string(0) "" ["URLessai"]=> string(0) "" ["alterfichier"]=> NULL ["addendum"]=> NULL ["documentcliquable"]=> string(1) "1" ["ndla"]=> NULL ["numerodocument"]=> NULL ["titreoeuvre"]=> NULL ["dedicace"]=> NULL ["ocr"]=> NULL ["altertitre"]=> NULL ["noticebibliooeuvre"]=> NULL ["datepublicationoeuvre"]=> NULL ["doiarticle"]=> NULL ["generic"]=> array(5) { ["dc_title"]=> string(74) "Lectures littéraires du document physiologique. Méthodes et perspectives" ["dc_date"]=> string(10) "2009-05-04" ["dc_language"]=> string(2) "fr" ["dc_description"]=> string(907) "

Occulté par les oublis de l’histoire littéraire, partagé entre la très grande spécificité d’un genre éditorial standardisé et l’étendue composite de littérature panoramique dans laquelle il se fond, le corpus des Physiologies parisiennes des années 1840-18421 appelle une réflexion sur le traitement possible de cet ensemble de documents ethnographiques par une étude littéraire qui se montrerait capable de traiter tout à la fois de l’importance de la matérialité du support physiologique, de la diversité de ses ressources informatives sur un état de société et de l’originalité du dispositif esthétique, précurseur de la modernité, qu’il met en place. Consacré à ces considérations épistémologiques, l’article propose ultimement un protocole de lecture socio-pragmatique des Physiologies.

" ["dc_creator"]=> array(1) { [0]=> string(17) "Valérie Stiénon" } } ["view"]=> array(2) { ["tpl"]=> string(7) "article" ["format"]=> bool(false) } ["format"]=> NULL ["idrecup"]=> string(3) "273" ["titreflux"]=> string(77) " Lectures littéraires du document physiologique. Méthodes et perspectives " ["hascomite"]=> string(1) "0" ["url"]=> NULL ["querystring"]=> string(11) "id=273&" ["page"]=> NULL ["strencoded"]=> string(61) "http://popups.ulg.ac.be/2030-1456/index.php?id=273&format=pdf"}
Valérie Stiénon

Lectures littéraires du document physiologique. Méthodes et perspectives

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Annexes

Résumé

Occulté par les oublis de l’histoire littéraire, partagé entre la très grande spécificité d’un genre éditorial standardisé et l’étendue composite de littérature panoramique dans laquelle il se fond, le corpus des Physiologies parisiennes des années 1840-18421 appelle une réflexion sur le traitement possible de cet ensemble de documents ethnographiques par une étude littéraire qui se montrerait capable de traiter tout à la fois de l’importance de la matérialité du support physiologique, de la diversité de ses ressources informatives sur un état de société et de l’originalité du dispositif esthétique, précurseur de la modernité, qu’il met en place. Consacré à ces considérations épistémologiques, l’article propose ultimement un protocole de lecture socio-pragmatique des Physiologies.


1Cet article n’est disponible qu’au format .pdf (voir document annexe ci-dessous).

Pour citer cet article

Valérie Stiénon, «Lectures littéraires du document physiologique. Méthodes et perspectives», MethIS [En ligne], Volume 2 - 2009 : Pratiques du document, 71-85 URL : http://popups.ulg.ac.be/2030-1456/index.php?id=273.

A propos de : Valérie Stiénon

F.R.S.-FNRS – Université de Liège