BSGLg

Bulletin de la Société Géographique de Liège

0770-7576

 

depuis le 01 novembre 2014 :
Visualisation(s): 596 (5 ULiège)
Téléchargement(s): 185 (0 ULiège)
print        
Marie TROTTA, André LEMAÎTRE & Jean-Paul DONNAY

Operationality of geographic profiling through a hypothetico-deductive method. A review of constraints and factors

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Résumé

Cet article est dédié à l’identification des contraintes et facteurs permettant la construction d’un profil géographique efficace, avec la particularité de s’intéresser aux seuls éléments disponibles durant une enquête criminelle. L’article cherche à combler le vide méthodologique entre la démarche inductive de la criminologie environnementale et la procédure déductive et opérationnelle suivie par les profileurs géographiques. Il examine successivement la relation entre la préméditation, la gravité des faits, la nature de l’infraction et la configuration spatio-temporelle des crimes avec les critères nécessaires à la construction de surfaces de vraisemblance efficaces dans le profilage géographique. En synthèse, un arbre de décision permet d’évaluer les risques d’un profile erroné en fonction du non-respect des différentes conditions.

Index de mots-clés : criminologie environnementale, prise de décision, inférence, auteurs en série, profilage géographique, analyse spatio-temporelle

Abstract

This paper is dedicated to the identification of the constraints and factors enabling the computation of an effective geographic profile, with the specificity of focusing only on the elements that could be available during an investigation. It aimed at filling the gap between the inductive demarche of environmental criminology and the deductive, operational procedure followed by geographic profilers. It reviews successively the relationship between the premeditation, the seriousness of the facts, the nature of the offences and the spatio-temporal pattern of the crimes with the criteria required to build effective likelihood surfaces in geographic profiling. A decision tree is provided as a tool for evaluating the risks of an ineffective geographic profile with regard to the non-respect of the different conditions.

Index by keyword : environmental criminology, decision making, inference, serial offenders, geographic(al) profiling, spatio-temporal analysis

Pour citer cet article

Marie TROTTA, André LEMAÎTRE & Jean-Paul DONNAY, «Operationality of geographic profiling through a hypothetico-deductive method. A review of constraints and factors», BSGLg [En ligne], 60 (2013/1) - Crime mapping & modelling, URL : http://popups.ulg.ac.be/0770-7576/index.php?id=462.

A propos de :Marie TROTTA

Research Fellow F.R.S – FNRS

Unité de Géomatique, Université de Liège

Allée du 6 août 17, B5a, 4000 Liège, Belgium

Marie.Trotta@ulg.ac.be

A propos de :André LEMAÎTRE

Institut des Sciences humaines et sociales /

Criminologie, Université de Liège

Boulevard du Rectorat 7, B31, 4000 Liège, Belgium.

alemaitre@ulg.ac.be

A propos de :Jean-Paul DONNAY

Unité de Géomatique, Université de Liège

Allée du 6 août 17, B5a, 4000 Liège, Belgium

jp.donnay@ulg.ac.be

Appels à contribution

Appel à contribution ouvert pour le BSGLg n°70 (2018/1) ouvert jusqu'au 1er octobre 2017

Plus d'info