depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 30 (1 ULg)
Téléchargement(s): 29 (0 ULg)
print
G. Germai

QUELQUES RÈGLES PERMETTANT LE CHOIX D'UN SCINTILLATEUR LIQUIDE EN VUE D'AMÉLIORER LA QUALITÉ DU BAS COMPAGE DES ÉMETTEURS (bêta)

Article Open Access

Résumé

Pour améliorer le comptage des basses activités (bêta), il importe que la constante d'inhibition de l'échantillon, mesurée pour la solution scintillante à laquelle il est ajouté, soit la plus petite possible. Il faut aussi augmenter la concentration du 1er soluté qui rend maximale l'efficacité de comptage quand le scintillateur contient un échantillon inhibiteur. Nous formulons la loi qui règle cette augmentation. Enfin il est avantageux d'ajouter au scintillateur la plus grande quantité possible de naphtalène.

Pour citer cet article

G. Germai, «QUELQUES RÈGLES PERMETTANT LE CHOIX D'UN SCINTILLATEUR LIQUIDE EN VUE D'AMÉLIORER LA QUALITÉ DU BAS COMPAGE DES ÉMETTEURS (bêta)», Bulletin de la Société Royale des Sciences de Liège [En ligne], Volume 39 - Année 1970, Numéro 1 - 2, 71 - 74 URL : http://popups.ulg.ac.be/0037-9565/index.php?id=2287.

A propos de : G. Germai

Laboratoire d'Application des Radioéléments, Université de Liège, Belgique