Geologica Belgica

1374-8505

 

Impact factor: 0.636 (2013)

since 05 February 2011 :
View(s): 158 (2 ULg)
Download(s): 222 (3 ULg)
print
Bernard MAMET & Alain PREAT

SÉDIMENTOLOGIE DE LA SÉRIE VISÉENNE D’AVESNES-SUR-HELPE (AVESNOIS, NORD DE LA FRANCE)

Article Open Access

Attached document(s)

Résumé

La succession carbonatée viséenne de la région d’Avesnes compte quatre formations, soit successivement celles de Godin, Terwagne, Neffe et ‘Lives’. La Formation de Godin (base du Viséen, env. 57 m d’épaisseur) se compose de six paraséquences bathymétriques régressives à tendance stratocroissante. Elle passe des paraséquences 1 et 2, marines ouvertes, aux paraséquences 3 à 6 qui montrent des grainstones oolithiques, déjà partiellement restreints, interstratifiés de microfaciès lagunaires. La formation représente des milieux de barres oolithiques passant aux domaines d’arrières-barres semi-restreintes. Une des caractéristiques de la formation réside en la présence de galets centimétriques à décimétriques à cimentation précoce. La Formation de Terwagne (Viséen inférieur, env. 98 m d’épaisseur) est en transition avec celle de Godin et consiste en une alternance de 28 paraséquences métriques à plurimétriques, agradantes, de faciès lagunaires à Calcisphères, Codiacées et Spongiostromates et de type sebkha évaporitique. Suite à une dizaine d’émersions, les paraséquences sont tronquées. Une autre caractéristique de ce niveau est la présence régulière de filaments microbiens (bactéries et fungi) dans les parties supérieures des paraséquences. Il existe encore quelques intervalles (18) sporadiques de faciès oolithiques semblables à ceux de la Formation de Godin. La Formation de Neffe (Viséen moyen, env. 65 m d’épaisseur) présente une transition progressive et continue avec celle de Terwagne. Elle est constituée de 5 paraséquences plurimétriques, agradantes, montrant le passage des milieux relativement ouverts aux faciès d’arrière-barre. Le milieu indique des environnements proches des barres à oolithes et/ou à bioclastes disposés en stratifications grossièrement entrecroisées. La diagenèse est caractérisée par des reflux évaporitiques. Ces derniers affectent principalement le sommet de la formation. La Formation de ‘Lives’ (Viséen moyen, partiellement vue sur 35 m) se caractérise par une vingtaine de paraséquences tronquées et incomplètes où la diagenèse par reflux évaporitique est prononcée. Ceci conduit aux évaporites entérolithiques caractéristiques de la partie sommitale de la formation. Le milieu indique des lagons restreints riches en Spongiostromates et Algues, mais très pauvres en fossiles marins, et en particulier en Foraminifères. Les rythmes sédimentaires sont particulièrement tranchés par rapport à ceux des antiformes de Dinant et synformes de Namur. La présence d’évaporites, parfois entérolithiques, et de troncatures sont bien en évidence. Par contre, si l’environnement est favorable à la prolifération algaire, il est peu propice au développement des Foraminifères. L’importance des hiatus et condensations liés à une sédimentation continuellement proche de l’émersion rend aléatoire les regroupements des rythmes de 5è ordre (paraséquences élémentaires) en ensembles d’échelle supérieure.

Mots-clés : bassin d’Avesnes, France, microfaciès carbonatés, cyclicité., Avesnes basin, carbonate microfacies, cyclicity.

Abstract

The Viséan carbonate sequence of the Avesnois region exposes four formations, in stratigraphic order, Godin, Terwagne, Neffe and ‘Lives’. The Godin Formation (base of the Viséan, about 57 m thick) is composed of 6 bathymetric regressive parasequences that increase in thickness. Basal parasequences 1 and 2 are open marine, while parasequences 3 to 6 are partially restricted oolitic grainstones interstratified with scattered lagoonal beds. The formation is basically composed of oolitic bars grading to semi-restricted facies. The presence of centimetric to decimetric early cemented cobbles is characteristic. The Terwagne Formation (Early Viséan, about 98 m thick) is transitional with that of Godin and composed of 28 metric to plurimetric parasequences of calcispheres-codiaceans-spongiostromid facies and evaporitic sebkha facies. Parasequences are truncated by erosional surfaces. Microbial filaments are present in the upper part of the parasequences. Sporadic levels (18) of Godin oolites are present.The Neffe Formation (Middle Viséan, about 65 m thick) is again transitional with the underlying beds. It is composed of 5 plurimetric aggrading parasequences of open marine to semi-restricted environments. Facies fluctuate between oolitic and cross-bedded bioclastic bars. The top of the formation indicates evaporitic reflux diagenesis.The ‘Lives’Formation (Middle Viséan, partially exposed, 35 m) shows about twenty truncated and incomplete parasequences. Evaporitic diagenesis is pronounced and enterolitic sulfates are characteristic of the top of the exposed succession. Lagoons are rich in spongiostromids and cyanobacteria, while devoid of marine fossils. The importance of hiatuses and condensations due to a sedimentation constantly near emersion hinders the stacking of 5th order rhythms (elementary parasequences) into sets at a higher level.

To cite this article

Bernard MAMET & Alain PREAT, «SÉDIMENTOLOGIE DE LA SÉRIE VISÉENNE D’AVESNES-SUR-HELPE (AVESNOIS, NORD DE LA FRANCE)», Geologica Belgica [En ligne], volume 8 (2005), number 1-2, 91-107 URL : http://popups.ulg.ac.be/1374-8505/index.php?id=567.

About: Bernard MAMET

Université Libre de Bruxelles, Département des Sciences de la Terre et de l’Environnement, Géologie-CP160/02, 50 av FD Roosevelt, Bruxelles B 1050, Belgique.

About: Alain PREAT

Université Libre de Bruxelles, Département des Sciences de la Terre et de l’Environnement, Géologie-CP160/02, 50 av FD Roosevelt, Bruxelles B 1050, Belgique. E-mail: apreat@ulb.ac.be