depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 43 (1 ULiège)
Téléchargement(s): 26 (1 ULiège)
print          
Michel Vanguestaine

Données palynologiques nouvelles dans l'Ordovicien inferieur du bassin de la Senne, Massif du Brabant, Belgique

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Annexes

Résumé

Aux phyllades massifs d'Oisquercq du bassin de la Senne succèdent des quartzophyllades zonaires dont les Acritarches indiquent des âges distincts selon les localités : Arénigien ou Llanvirnien à Asquempont (coupe du canal de Bruxelles à Charleroi), Trémadocien inférieur à Virginal (tranchée du chemin de fer au nord de la station de Virginal), Arénigien ou Llanvirnien à Quenast (tranchée du chemin de fer à l'est de Quenast). Ces résultats micropaléontologiques nouveaux démontrent l'existence de deux épisodes quartzophylladeux dans le bassin de la Senne, autorisent leur parallélisation le premier aux "quartzophyllades" de Chévlipont, le second aux "quartzophyllades" de l'abbaye de Villers-la-Ville du bassin de la Dyle, et renforcent la thèse de FOURMARIER selon lequel les roches grises, bigarrées et vertes d'Oisquercq sont l'équivalent stratigraphique, sous un faciès différent, des roches noires de Mousty.

Abstract

The massive phyllites of Oisquercq in the Senne Basin are followed up by quartz phyllites which have yielded acritarchs of several different ages for the different localities, viz. Arenig or Llanvirn at Asquempont (Brussels-Charleroi Canal section), lower Tremadoc at Virginal (railway cutting north of Virginal Station), Arenig or Lanvirn at Quenast (railway cutting east of Quenast). These new micropalaeontological data show the existence of two quartz phyllitic intervals in the Senne Basin, and suggest the correlation of the first with the "quartzophyllades" of Chévlipont, and the second with the "quartzophyllades" of the Abbey of Villers-la-Ville of the Dyle Basin. They thus provide support for Fourmarier's opinion that the grey, variegated and green rocks of Oisquercq would be the stratigraphic equivalent, in different facies, of the black rocks of Mousty.

Pour citer cet article

Michel Vanguestaine, «Données palynologiques nouvelles dans l'Ordovicien inferieur du bassin de la Senne, Massif du Brabant, Belgique», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 100 (1977), Volume complet, 193 - 198 URL : http://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=4667.

A propos de : Michel Vanguestaine

Université de Liège, Laboratoire de Paléobotanique et Paléopalynologie, 7, Place du Vingt-Août, B-4000 Liège, Belgium