depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 66 (2 ULg)
Téléchargement(s): 627 (35 ULg)
print
Alain Demoulin

L'origine de l'axe Sambre-Meuse

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Annexes

Résumé

Les hypothèses anciennes expliquant la genèse du sillon sambro-mosan sont rapidement passées en revue. L'éventualité d'une origine évaporitique de ce sillon est ensuite envisagée. Le peu d'importance qu'ont probablement eu les anhydrites dinantiennes dans le bassin de Namur à l'est de Charleroi et les caractéristiques propres de l'axe Sambre-Meuse permettent d'écarter cette explication sans ambiguïté. L'hypothèse classique d'une accentuation posthume du synclinal de Namur paraît pour sa part incompatible avec le cadre tectonique régional au Néogène. Il est alors proposé de voir à l'origine du sillon sambro-mosan un trait structural néoformé au Miocène moyen: il correspondrait à un décrochement senestre prenant place entre le massif calédonien de Brabant et le domaine varisque ardennais.

Abstract

The origin of the Sambre-Meuse axis. The old hypotheses on the origin of the Sambre-Meuse furrow are rapidly reviewed. The eventuality of an evaporitic origin for this furrow is then considered, but the weak development of the Dinantian evaporites in the Namur basin, east of Charleroi, and the own features of the Sambre-Meuse axis enable us to reject this explanation unambiguously. As for the classical hypothesis of a recent rejuvenation of the Namur syncline, it seems incompatible with the Neogene regional tectonic framework. It is then proposed to see at the origin of the Sambre-Meuse furrow a structural feature formed during the middle Miocene: this feature would correspond to a sinistral shear motion between the Caledonian Brabant massif and the Variscan Ardenne domain.

Pour citer cet article

Alain Demoulin, «L'origine de l'axe Sambre-Meuse», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 116 (1993), Fascicule 1, 29-41 URL : http://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=3030.

A propos de : Alain Demoulin

Laboratoire de Géomorphologie, Université de Liège, place du XX Août, 7 - 4000 Liège.