depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 88 (0 ULg)
Téléchargement(s): 288 (0 ULg)
print
Guy Wansard

Reconstruction paléoenvironnementale des derniers 30.000 ans de la séquence de la Draga (Banyoles, Espagne), déduite des rapports (Sr/Ca) et (Mg/Ca) des valves d'ostracodes lacustres

Article Open Access

Document(s) annexe(s)

Résumé

Des études géochimiques récentes ont montré que les rapports (Sr/Ca) et (Mg/Ca) des valves d'ostracodes permettent de reconstruire les paléosalinités et paléotempératures des lacs. Cette technique a été appliquée à la séquence lacustre de La Draga (Banyoles, Espagne) qui enregistre une sédimentation calcaire entre ~30 et ~6 ka BP. Les teneurs en strontium et en magnésium ont été déterminées sur chacune des 957 valves fossiles de l'espèce Cyprideis torosa. Les résultats montrent que les rapports (Sr/Ca) et (Mg/Ca) de C. torosa varient de manière indépendante. L'évolution de la température moyenne de l'eau en été, reconstruite à partir des rapports (Mg/Ca)C. torosa, a été comparée aux données polliniques de la séquence. Il semble qu'entre 30 et 14,4 ka BP, les fluctuations de température étaient trop rapides pour permettre à la végétation de réagir. Au cours du Tardiglaciaire, une bonne covariation s'observe entre pollen et température bien que certaines fluctuations rapides de la température restent sans équivalent dans le pollen. Cette comparaison illustre un des principaux avantages de l'utilisation de la géochimie des ostracodes: l'enregistrement de fluctuations brèves et rapides des changements climatiques et de l'environnement.

Abstract

Paleoenvironmental reconstruction of the latest 30.000 years in the Draga sequence (Banyoles, Spain) based on Sr/Ca and Mg/Ca ratios in freshwater ostracodes. Recent work demonstrated the importance of Sr/Ca and Mg/Ca ratios of ostracod shells for reconstructing paleosalinity and paleotemperature of lakes. This technique was applied to a 30,000 - 6,325 years old lacustrine sequence in NE Spain (La Draga, Banyoles). Fossil Cyprideis torosa valves have been individually analysed for their magnesium and strontium content with respect to calcium. Results show that fluctuations in (Sr/Ca)C.torosa are not linked to (Mg/Ca)C.torosa fluctuations. Past summer temperature changes, reconstructed from (Mg/Ca)C.torosa, are compared to the pollen data of the La Draga sequence. Between 30 and 14.4 ka BP, rapid fluctuations in temperature are not recorded by the vegetation. During the Late Glacial, a good covariation occurs between temperature and pollen data, although some temperature fluctuations are not recorded by the pollen. This comparison highlights the very short-time response of ostracod valve geochemistry to environmental and climate changes.

Pour citer cet article

Guy Wansard, «Reconstruction paléoenvironnementale des derniers 30.000 ans de la séquence de la Draga (Banyoles, Espagne), déduite des rapports (Sr/Ca) et (Mg/Ca) des valves d'ostracodes lacustres», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 120 (1997), Fascicule 2, 183-196 URL : http://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=2215.

A propos de : Guy Wansard

Unité de Paléontologie et de Paléogéographie, Université catholique de Louvain, Place L. Pasteur 3 - B-1348 Louvain-la-Neuve.