MethIS MethIS -  Volume 2 - 2009 : Pratiques du document 

Lectures littéraires du document physiologique. Méthodes et perspectives

Valérie Stiénon
F.R.S.-FNRS – Université de Liège

Résumé

Occulté par les oublis de l’histoire littéraire, partagé entre la très grande spécificité d’un genre éditorial standardisé et l’étendue composite de littérature panoramique dans laquelle il se fond, le corpus des Physiologies parisiennes des années 1840-18421 appelle une réflexion sur le traitement possible de cet ensemble de documents ethnographiques par une étude littéraire qui se montrerait capable de traiter tout à la fois de l’importance de la matérialité du support physiologique, de la diversité de ses ressources informatives sur un état de société et de l’originalité du dispositif esthétique, précurseur de la modernité, qu’il met en place. Consacré à ces considérations épistémologiques, l’article propose ultimement un protocole de lecture socio-pragmatique des Physiologies.

1Cet article n’est disponible qu’au format .pdf (voir document annexe ci-dessous).

To cite this article

Valérie Stiénon, «Lectures littéraires du document physiologique. Méthodes et perspectives», MethIS [En ligne], Volume 2 - 2009 : Pratiques du document, 71-85 URL : https://popups.ulg.ac.be/2030-1456/index.php?id=273.