MethIS

Méthodes et Interdisciplinarité en Sciences humaines

2030-1464 2030-1456

 

since 05 February 2011 :
View(s): 618 (9 ULiège)
Download(s): 1552 (18 ULiège)
print
print
Caroline Huby

Réalité et représentations dans l’art romain. L’exemple des trophées aux captifs

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

Le trophée accompagné de captifs, motif iconographique récurrent dans l’art romain, a fait l’objet de maints commentaires et tentatives d’interprétation. Certaines de ces approches, illustrées ici par l’exemple des trophées dits de Marius, se sont particulièrement attachées à identifier les prisonniers figurés et la victoire que le trophée a pu célébrer ou commémorer. Or, pour appréhender ces représentations dans toute leur complexité, il s’agit de renouveler la problématique en intégrant les compositions dans le contexte global qui les a suscitées et produites. C’est la signification de l’image comme élément faisant partie d’un système de représentations et participant à la diffusion d’un discours cohérent sur le succès, la défaite et l’ennemi qu’il nous incombe de mettre en évidence. Les trophées aux captifs sont des représentations orientées de la réalité, contribuant à définir l’identité de la société qui les a émises.


1Cet article n’est disponible qu’au format .pdf (voir document annexe ci-dessous).

To cite this article

Caroline Huby, «Réalité et représentations dans l’art romain. L’exemple des trophées aux captifs», MethIS [En ligne], Volume 1 - 2008 : Réalité et représentation, 69-87 URL : https://popups.ulg.ac.be/2030-1456/index.php?id=229.

About: Caroline Huby

Université de Liège