BASE

Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement/Biotechnology, Agronomy, Society and Environment

1370-6233 1780-4507

 

Impact factor: 1,319 (2019)

since 05 February 2011 :
View(s): 180 (4 ULiège)
Download(s): 117 (1 ULiège)
print        
Jean-Pierre Baudoin & Alain Maquet

Improvement of protein and amino acid contents in seeds of food legumes. A case study in Phaseolus

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Editor's Notes

Received 5 February 1999, accepted 18 June 1999

Résumé

Amélioration des teneurs en protéines et acides aminés des graines de légumineuses vivrières. Un cas d’étude du genre Phaseolus

Les légumineuses vivrières sont considérées comme la source majeure des protéines alimentaires parmi les plantes. Les teneurs en protéines et acides aminés ont été évaluées dans un large échantillon incluant des génotypes sauvages et cultivés du genre Phaseolus, dans le but de rechercher des possibilités d’amélioration de la qualité nutritionnelle des graines. Les résultats indiquent une variation en fonction de l’espèce étudiée, du statut biologique au sein de l’espèce (par exemple chez P. lunatus), des conditions écologiques, de la partie de la graine analysée (testa, cotylédons et axe embryonnaire) et des principaux types de protéines. Cependant, les acides aminés soufrés restent un facteur limitant qui peut mieux être maîtrisé par le mélange de légumineuses vivrières avec d’autres plantes, telles que les céréales.

Mots-clés : acide aminé, amélioration de qualités nutritives, amélioration génétique, graine, Phaseolus, protéines végétales, valeur nutritive

Abstract

Food legumes are considered as the major source of dietary proteins among the plant species. Protein and amino acid contents were evaluated in a wide sample of both wild and cultivated genotypes of Phaseolus species, with a view to investigate possibilities of genetic improvement in seed nutritional quality. Results indicate a variation in relation with taxa, biological status within species (such as in P. lunatus ), ecological conditions, seed parts (testa, cotyledons and embryonic axis), and major protein groups. However, the sulphur containing amino acids remain a limiting factor, which could be better overcome by mixing food legumes with other plant species such as cereals.

Keywords : amino acids, genetic improvement, nutrient improvement, nutritive value, Phaseolus, plant protein, seeds

To cite this article

Jean-Pierre Baudoin & Alain Maquet, «Improvement of protein and amino acid contents in seeds of food legumes. A case study in Phaseolus», BASE [En ligne], Volume 3 (1999), Numéro 4, 220-224 URL : https://popups.ulg.ac.be/1780-4507/index.php?id=15504.

About: Jean-Pierre Baudoin

Unité de Phytotechnie des Régions intertropicales. Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. Passage des Déportés, 2. B–5030 Gembloux (Belgique). E-mail : baudoin.jp@fsagx.ac.be

About: Alain Maquet

Unité de Phytotechnie des Régions intertropicales. Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. Passage des Déportés, 2. B–5030 Gembloux (Belgique).