BASE

Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement/Biotechnology, Agronomy, Society and Environment

1370-6233 1780-4507

 

Facteur d'impact : 1,087 (2020)

depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 241 (4 ULiège)
Téléchargement(s): 91 (1 ULiège)
print        
Mohamed Hammadi, Touhami Khorchani, Gley Khaldi, Abdessalem Majdoub, Hédi Abdouli, Naceur Slimane, Daniel Portetelle & Robert Renaville

Effect of diet supplementation on growth and reproduction in camels under arid range conditions

Article
Open Access

Document(s) associé(s)

Annexes

Notes de la rédaction

Received 11 October 2000, accepted 2 April 2001

Résumé

Effet de la supplémentation alimentaire surla croissance et la reproduction des dromadaires en conditions arides

Dix-huit chamelles gestantes, pâturant 7 à 8 h/j sur un parcours à plantes halophytes dans le sud tunisien, ont été soumises à deux régimes alimentaires différents afin d’étudier l’effet de la supplémentation sur les performances de production et de repro- duction chez les dromadaires. Chaque chamelle du lot supplémenté (n = 9, lot S) a reçu quotidiennement, à partir du 10e mois de gestation et jusqu’à la mise-bas, 4 kg d’un aliment concentré. Au cours des 3 mois post-partum, cette supplémentation a été augmentée à 5 kg. Les femelles du lot contrôle (n = 9, lot C) quant à elles n’ont reçu aucune supplémentation. Un mâle géniteur âgé de 8 ans a été gardé avec le troupeau. Durant les 3 derniers mois de gestation, le gain moyen quotidien (GMQ) était 10plus élevé chez les chamelles du lot S que chez les femelles du lot C (775 g vs. 72 g respectivement). La supplémentation a significativement affecté le poids du nouveau-né (30,3 kg vs. 23,4 kg respectivement dans le lot S et le lot C) et le GMQ 0–90 du chamelon (806 g vs. 430 g respectivement dans le lot S et le lot C). Durant la période post-partum, les femelles du lot S ont gagné du poids (+116 g/j) alors quecelles du lot C ont perdu plus de 200g/j. L’intervalle post-partum au premier accouplement et le pourcentage des femelles saillies étaient de 29,5 j et 44,4 % vs. 41,2 j et 71,4 % respectivement chez les chamelles du lot C et les chamelles du lot S. Nous pouvons conclure que dans les conditions d’élevage des dromadaires sur parcours, la supplémentation alimentaire pendant la période peri-partum peut améliorer les performances de production et de reproduction de cette espèce.

Mots-clés : alimentation complémentaire, croissance, dromadaire, période perinatale, poids à la naissance, reproduction, Tunisie, zone aride

Abstract

Eighteen pregnant dromedary females (Camelus dromedarius) were used to determine the effect of concentrate supplement on growth and reproductive performances in peri-partum period. The females were divided into supplemented (n = 9; S) and unsupplemented (n = 9; C) experimental groups. All animals grazed, with one mature male, 7 to 8 hours per day on salty pasture rangelands. During night, they were kept in pen, where each female of group S received 4 kg/d of concentrate supplement during the last 3 months of gestation and 5 kg/d during the first 3 months post-partum. During the last 90 days of gestation daily body weight gain (DBG) was at least tenfold more important in group S than in group C (775 g vs. 72 g respectively). Supplementation affected birth weight of offspring (30.3 kg vs. 23.4 kg) and its DBG (806 g vs. 430 g) in group S and group C respectively. During the post-partum period, females in group S gained in weight (116 g/d) whereas females in group C lost more than 200 g/d. The mean post-partum interval to the first heat and the percentage of females in heat were 29.5 d and 44.4% vs. 41.2 d and 71.4% for the C and S groups, respectively. We conclude that under range conditions, dietary supplemen- tation of dromedary during late pregnancy stage and post-partum period improves productive and reproductive parameters.

Keywords : arid zone, birth weight, dromedaries, growth, perinatal period, reproduction, supplementary feeding, Tunisia

Pour citer cet article

Mohamed Hammadi, Touhami Khorchani, Gley Khaldi, Abdessalem Majdoub, Hédi Abdouli, Naceur Slimane, Daniel Portetelle & Robert Renaville, «Effect of diet supplementation on growth and reproduction in camels under arid range conditions», BASE [En ligne], Volume 5 (2001), Numéro 2, 69-72 URL : https://popups.ulg.ac.be/1780-4507/index.php?id=14855.

A propos de : Mohamed Hammadi

Institut des Régions arides de Medenine. 4119 Medenine (Tunisie).

A propos de : Touhami Khorchani

Institut des Régions arides de Medenine. 4119 Medenine (Tunisie).

A propos de : Gley Khaldi

Institut national d’Agronomie de Tunis. 1002 Tunis (Tunisie).

A propos de : Abdessalem Majdoub

Institut national d’Agronomie de Tunis. 1002 Tunis (Tunisie).

A propos de : Hédi Abdouli

École supérieure d’Agriculture de Mateur. 7030 Mateur (Tunisie).

A propos de : Naceur Slimane

École nationale de Médecine vétérinaire. 2020 Sidi Thabet (Tunisie).

A propos de : Daniel Portetelle

Unité de Biologie moléculaire et Physiologie animale. Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. Avenue Maréchal Juin, 13. B–5030 Gembloux (Belgique). E-mail : renaville.r@fsagx.ac.be

A propos de : Robert Renaville

Unité de Biologie moléculaire et Physiologie animale. Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. Avenue Maréchal Juin, 13. B–5030 Gembloux (Belgique). E-mail : renaville.r@fsagx.ac.be