BASE

Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement/Biotechnology, Agronomy, Society and Environment

1370-6233 1780-4507

 

Impact factor: 1,087 (2020)

since 05 February 2011 :
View(s): 172 (6 ULiège)
Download(s): 139 (2 ULiège)
print        
André Toussaint, Vincent Kervyn de Meerendre, Bernard Delcroix & Jean-Pierre Baudoin

Analyse de l’impact physiologique et économique de l’élagage des arbres d’alignement en port libre

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Editor's Notes

Reçu le 14 janvier 2002, accepté 4 mars 2002

Résumé

La gestion des arbres d’alignement n’est pas une chose aisée. Plusieurs facteurs très différents interagissent sur leur croissance et leur développement, et nombreux sont les individus présentant des signes de dépérissement. Au-delà de l’impact esthétique, ce dépérissement induit d’importants coûts d’élagage, voire de remplacement, et de graves risques de chute. Alors que les situations sont de plus en plus complexes, on constate une carence croissante dans les suivis des ligneux. De l’abandon des plantations, il résulte souvent des actions radicales. Et pourtant, le monde scientifique montre depuis plusieurs décennies les méfaits de ces interventions. L’approche économique proposée concerne une drève plantée de Tilleuls (Tilia europaea L.). Celle-ci constituait un repère paysager de haute valeur patrimoniale. Les arbres ont été étêtés et ravalés. La comparaison des coûts entre taille d’entretien raisonnée et réduction drastique de la couronne fait apparaître un rapport de 1 à 2 ou plus et une perte de valeur d’agrément des arbres de près de 85 %. L’éducation du public et la formation des gestionnaires sont les meilleures voies pour tenter d’enrayer les tailles radicales, fondées uniquement sur la facilité et le manque de professionnalisme.

Mots-clés : arbre d’alignement, Belgique, coût de main d’œuvre, élagage, taille

Abstract

Analysis of physiological and economical impacts of the roadside trees pruning

The management of the roadside trees requires special care. Several factors interact with their growth and development, many trees presenting decay. In addition of aesthetic impact, this decay leads to high pruning costs, or even costs of replacing trees, and serious risk of tree fall. Although the situations are more and more complicated, an increasing lack in trees monitoring is observed. Due to neglected plantations, overpruning is very often adopted, although researchers have demonstrated for several years the damage of this practice. An economic study is here proposed and concerns a walkway of common limes (Tilia europaea L.). It constituted a landscape reference mark of high patrimonial value. Trees were topped and their crowns were overpruned. The comparison of costs between crown thinning at regular intervals and topping shows a ratio of one to two or more and a patrimonial value loss of trees of nearly 85%. Customer education and teaching managers are the best ways to stop drastic pruning, due only to easier alternative and a lack of professionalism.

Keywords : Belgium, crown thinning, labour cost, roadside trees, topping

To cite this article

André Toussaint, Vincent Kervyn de Meerendre, Bernard Delcroix & Jean-Pierre Baudoin, «Analyse de l’impact physiologique et économique de l’élagage des arbres d’alignement en port libre», BASE [En ligne], Volume 6 (2002), Numéro 2, 99-107 URL : https://popups.ulg.ac.be/1780-4507/index.php?id=14562.

About: André Toussaint

Unité de Phytotechnie tropicale et d’Horticulture. Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. Passage des Déportés, 2. B–5030 Gembloux (Belgique). E-mail : toussaint.a@fsagx.ac.be

About: Vincent Kervyn de Meerendre

Arboresco asbl. Association des Artisans de l’Arbre. Rue du Piroy 2. B–1367 Autre-Église (Belgique).

About: Bernard Delcroix

Arboresco asbl. Association des Artisans de l’Arbre. Rue du Piroy 2. B–1367 Autre-Église (Belgique).

About: Jean-Pierre Baudoin

Unité de Phytotechnie tropicale et d’Horticulture. Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. Passage des Déportés, 2. B–5030 Gembloux (Belgique).