BASE

Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement/Biotechnology, Agronomy, Society and Environment

1370-6233 1780-4507

 

Impact factor: 1,087 (2020)

since 05 February 2011 :
View(s): 291 (9 ULiège)
Download(s): 235 (9 ULiège)
print        
Marc Lateur

Perspectives de lutte contre les maladies des arbres fruitiers à pépins au moyen de substances naturelles inductrices d’une résistance systémique

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Editor's Notes

Reçu le 21 décembre 2001, accepté 4 avril 2002

Résumé

Cette revue bibliographique traite de la problématique que pose l’intense protection des plantes — en particulier contre les maladies — en arboriculture fruitière commerciale de fruits à pépins, et développe les perspectives offertes par la résistance systémique induite qui peut être provoquée par des traitements à l’aide de composés naturels. Les exemples de travaux relatifs à ce sujet concernent deux maladies principales, la tavelure (Venturia inaequalis) et le feu bactérien (Erwinia amylovora). De nombreux facteurs limitent encore l’utilisation de tels composés, notamment leur efficacité partielle. De plus, de nombreux travaux restent à développer afin d’améliorer la formulation mais aussi pour déterminer les doses et les meilleurs moments d’application. Enfin, ce type de produits pose des problèmes au niveau de leur agréation car ils doivent suivre les mêmes procédures que les produits phytopharmaceutiques classiques. Toutefois cette nouvelle voie présente des propriétés intéressantes : 1. la possibilité d’utiliser des substances élicitrices d’origine naturelle, des composés relativement simples, non coûteux et non toxiques ; 2. la polyvalence et le large spectre d’action ; 3. l’action de type multi-sites, non spécifique et donc durable ; 4. l’effet systémique et persistant dans les plantes et enfin, 5. la possibilité de lutter contre des maladies bactériennes ou même contre certaines maladies virales pour lesquelles on ne dispose que de peu de moyens de protection. Les multiples avantages connus et encore à découvrir ouvrent des perspectives pour une approche globale de lutte contre les maladies des arbres fruitiers à pépins.

Mots-clés : composés phénoliques, pommier, production biologique, production intégrée, résistance systémique acquise, Venturia inaequalis

Abstract

Natural compounds used as elicitors of systemic induced resistance offer new prospects to control pome fruit tree diseases

This review presents a new way of plant protection for pome fruit tree diseases as a potential response to the very high use of pesticides in commercial production with the view to reduce their negative side-effects on environment and human health. Work is focused on examples of use of elicitors from natural origin which induce systemic resistance for controlling two important diseases as apple scab (Venturia inaequalis) and fire blight (Erwinia amylovora). Many factors limit today their practical use: their efficacy is only partial and in interaction with plants and environment; much work has to be done to improve the formulation and to determine doses and rates of application, the right phenologic application times, and finally they are often submitted to the normal high standards of Plant Protection Products Regulations which are long, very expensive and not adapted to compounds which can have a very complex composition. In other hands, this new way of plant protection presents many potential advantages: 1. using relatively simple, not expensive, non toxic natural compounds with a good image; 2. polyvalent and broad field of action; 3. non-specific and multi-side action which offer a good durability of action; 4. systemic action in the plants during a relative long period of time and 5. the possibility to control difficult bacterial diseases and more surprisingly viral diseases. The multiple advantages presented offer valuable prospects for a better friend-environmentally way to control pome fruit diseases in the next future.

Keywords : integrated production system, organic farming, phenolic compounds, pome fruit trees, systemic acquired resistance (SAR), Venturia inaequalis

To cite this article

Marc Lateur, «Perspectives de lutte contre les maladies des arbres fruitiers à pépins au moyen de substances naturelles inductrices d’une résistance systémique», BASE [En ligne], Volume 6 (2002), Numéro 2, 67-77 URL : https://popups.ulg.ac.be/1780-4507/index.php?id=14516.

About: Marc Lateur

Département Lutte biologique et Ressources phytogénétiques. Centre de Recherches agronomiques de Gembloux. Ministère des Classes moyennes et de l’Agriculture. Rue de Liroux, 4. B–5030 Gembloux (Belgique). E-mail : lateur@cragx.fgov.be