BASE

Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement/Biotechnology, Agronomy, Society and Environment

1370-6233 1780-4507

 

Facteur d'impact : 1,087 (2020)

depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 298 (11 ULiège)
Téléchargement(s): 207 (3 ULiège)
print        
Anne-Christine Gouder de Beauregard, Gabriel Torres & François Malaisse

Ecohydrology: a new paradigm for bioengineers ?

(Volume 6 (2002) — Numéro 1)
Article
Open Access

Document(s) associé(s)

Annexes

Notes de la rédaction

Received 28 March 2001, accepted 5 February 2002.

Résumé

Écohydrologie : un nouveau paradigme pour les bio-ingénieurs ?

Soucieux du devenir des ressources d’eaux douces, l’UNESCO lançait en 1996 un nouveau projet mondial intitulé “Écohydrologie, un nouveau paradigme”. Dans un premier temps, l’article définit plus amplement le terme d’écohydrologie. Cinq applications pratiques, en Europe et en Afrique, synthétisent la large gamme d’activités qu’englobe l’écohydrologie. Le concept est ensuite discuté sous trois points : son actualité, les acteurs impliqués, les axes de recherche innovateurs. Ces derniers présentent brièvement la phytoremédiation et la biomanipulation.

Mots-clés : biomanipulation, écohydrologie, phytoremédiation

Abstract

Worried about the future of freshwater resources, UNESCO launched in 1996 a new worldwide programme called “ Ecohydrology, a New Paradigm ” . As a first step, the paper defines the term “ ecohydrology ” more widely. Five practical cases, in Europe and Africa, synthesize the large domain that ecohydrology embraces. The concept is then discussed on three points: topicality, involved actors and innovative research axes. The latest briefly present phytoremediation and biomanipulation.

Keywords : Biomanipulation, ecohydrology, phytoremediation

Pour citer cet article

Anne-Christine Gouder de Beauregard, Gabriel Torres & François Malaisse, «Ecohydrology: a new paradigm for bioengineers ?», BASE [En ligne], Volume 6 (2002), Numéro 1, 17-27 URL : https://popups.ulg.ac.be/1780-4507/index.php?id=14478.

A propos de : Anne-Christine Gouder de Beauregard

Laboratoire d’Écologie. Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. Passage des Déportés, 2. B–5030 Gembloux (Belgique). E-mail : gouder.ac@fsagx.ac.be

A propos de : Gabriel Torres

Unité de Biologie végétale. Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. Passage des Déportés, 2. B–5030 Gembloux (Belgique).

A propos de : François Malaisse

Laboratoire d’Écologie. Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. Passage des Déportés, 2. B–5030 Gembloux (Belgique).