BASE

Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement/Biotechnology, Agronomy, Society and Environment

1370-6233 1780-4507

 

Impact factor: 1,319 (2019)

since 05 February 2011 :
View(s): 91 (5 ULiège)
Download(s): 43 (3 ULiège)
print        
Faten Rejeb Gharbi & Mohamed El Fahem

Conditions de compétitivité des semences de pomme de terre produites en Tunisie

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Editor's Notes

Reçu le 7 mars 2002, accepté le 30 mars 2004

Résumé

Le présent travail cherche à élucider l’intérêt économique de la production de semences de pomme de terre en Tunisie à partir des semences de classe Elite importées. La multiplication des semences de pomme de terre est une spéculation qui assure dans les régions étudiées une marge brute moyenne par ha égale à 1717 dinars tunisiens (TND) et un profit moyen par ha égal à 825 TND pour un rendement moyen de 19 t/ha. Le coût de production moyen s’élève à 296 TND/t. La composante semences élites représente, à elle seule, environ 50 % de l’ensemble des charges. Le prix de revient des semences de pomme de terre après stockage dépend de l’organisme stockeur (Groupement Interprofessionnel des Légumes – GIL, promoteur privé), du prix de cession fixé par le GIL, des frais de stockage et de la saison de culture (arrière-saison, primeur et saison). Le coût de stockage constitue la principale composante du prix de revient des semences, surtout celles destinées à la culture de saison. Ce coût s’élève à 430,6 TND/t et 543,5 TND/t soit 53 % et 59 % du prix de revient respectivement pour le GIL et pour un promoteur privé. Dans les conditions actuelles des prix et des techniques de production, le prix des semences importées de pomme de terre est plus compétitif que celui des semences produites en Tunisie aussi bien par le GIL (pour la culture de saison) que par un promoteur privé (pour les cultures de primeur et de saison). Par conséquent, la privatisation de la production des semences de pomme de terre, dans les conditions actuelles, est difficilement envisageable.

Mots-clés : compétitivité, étude économique, multiplication de semences, pomme de terre, Tunisie

Abstract

Competitiveness conditions of seed potato production in Tunisia

This work is an economic survey of the potato seed production in Tunisia from imported Elite class. Potato seed production in the studied regions ensures an average gross margin of 1717 Tunisian Dinars (TND)/ha and an average profit of 825 TND/ha for an average yield of 19 t/ha. Average production cost is estimated to be around 296 TND/t. The cost price of the produced seed after storage depends among others on the status of the stoker (Groupement Interprofessionnel des Légumes – GIL, or private), the selling price, storage cost and the crop season (rear season, primer or season). Storage cost is the main component of seed costs for the cropping season. Under present prices and production techniques, price of imported potato seeds is more competitive compared to that of the seeds produced in Tunisia for season crops whether it is for the case of a professional organism GILor for season and primer crop in the case of private producers. Privatisation of potato seed production is therefore not envisageable.

Keywords : competitiveness, economic survey, potato, seed multiplication, Tunisia

To cite this article

Faten Rejeb Gharbi & Mohamed El Fahem, «Conditions de compétitivité des semences de pomme de terre produites en Tunisie», BASE [En ligne], Volume 8 (2004), Numéro 3, 187-198 URL : https://popups.ulg.ac.be/1780-4507/index.php?id=14086.

About: Faten Rejeb Gharbi

Laboratoire d’Économie rurale. Institut national de la Recherche agronomique de Tunisie (INRAT). Rue Hedi Karray. 2080 Ariana (Tunisie).

About: Mohamed El Fahem

Groupement Interprofessionnel des Légumes (GIL). Rue Mouaouia Ibn Abi Soufiane. 1002 Tunis, Le Belvédère. BP. 178 (Tunisie).