BASE

Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement/Biotechnology, Agronomy, Society and Environment

1370-6233 1780-4507

 

Impact factor: 1,319 (2019)

since 05 February 2011 :
View(s): 146 (3 ULiège)
Download(s): 65 (3 ULiège)
print        
Justin Yatty Kouadio, Mongomaké Koné, Yao Djè, Marie Anne D’Almeida & Michel Zouzou

L’étiolement est un facteur d’induction de l’embryogenèse somatique au cours de la callogenèse chez deux variétés récalcitrantes de cotonnier (Gossypium hirsutum L.) cultivées en Côte d’Ivoire

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Editor's Notes

Reçu le 24 juin 2003, accepté le 22 mars 2004

Résumé

La culture de tissu in vitro de deux variétés de cotonnier (Gossypium hirsutum L.), ISA205 N et ISAGL 7, cultivées en Côte d’Ivoire a été initiée à partir d’hypocotyles provenant de plantules étiolées (dépourvus de chlorophylle) et de plantules non étiolées (chlorophylliens) dans le but d’induire l’embryogenèse somatique chez ces variétés génétiquement non embryogènes. Le pourcentage d’induction des cals sur les hypocotyles non étiolés des deux variétés étudiées est significativement plus élevé que celui des hypocotyles étiolés. Par contre, la prolifération des cellules in vitro (poids frais et poids sec) est plus intense lorsque les explants proviennent des plantules étiolées mais seulement chez la variété ISA 205 N. L’étude histologique des cals montre, par ailleurs, que la formation de cellules embryogènes ou d’embryons somatiques dépend aussi de l’origine de l’explant mis en culture. L’embryogenèse survient plus rapidement dans les cals provenant d’explants étiolés et la formation d’embryons au stade cordiforme ou globulaire est observée à 4 mois de culture, contrairement aux cals provenant d’explants non étiolés qui présentent à ce stade de la culture des zones de divisions cellulaires intenses qui n’évoluent pas vers la formation d’embryons. La variété ISA 205 N semble plus embryogène dans ces conditions de culture que ISA GL 7. L’étiolement serait ainsi une condition favorable à l’induction de l’embryogenèse somatique à partir d’hypocotyles de cotonnier.

Mots-clés : callogenèse, embryogenèse somatique, étiolement, Gossypium hirsutum L

Abstract

Darkness etiolement is a favorable pre-treatment to induce somatic embryogenesis from hypocotyls of cotton (Gossypium hirsutum L.)

In vitro tissue culture of two varieties of cotton, ISA 205 N and ISA GL 7, (Gossypium hirsutum L.), cultivated in Côte d’Ivoire, was established from hypocotyls fragments. These fragments were excised from etiolated and non etiolated seedlings (absence or presence of chlorophyll). The objective of the study was to induce somatic embryogenesis from these genetically non embryogenic varieties. The non etiolated hypocotyls of both varieties showed a significantly higher percentage of callus induction compared to the etiolated ones. However, cells proliferation from etiolated hypocotyls were higher only for variety ISA 205 N. Histological study of callus indicated that embryogenic cells or embryos formation depend on the origin of explants used in culture. With callus derived from etiolated explants, embryogenesis started earlier and embryos at the globular and heart-shape stage were observed after four months. With callus generated by non etiolated explants, cellular division was high with no embryo formation. From these results, it appears that variety ISA 205 N is more embryogenic than ISA GL 7. Additionally, it was shown that the darkness pre-treatment of the cultured explants would be a good condition to induce somatic embryogenesis of cotton.

Keywords : callogenesis, darkness treatment, Gossypium hirsutum L, somatic embryogenesis

To cite this article

Justin Yatty Kouadio, Mongomaké Koné, Yao Djè, Marie Anne D’Almeida & Michel Zouzou, «L’étiolement est un facteur d’induction de l’embryogenèse somatique au cours de la callogenèse chez deux variétés récalcitrantes de cotonnier (Gossypium hirsutum L.) cultivées en Côte d’Ivoire», BASE [En ligne], Volume 8 (2004), Numéro 3, 155-162 URL : https://popups.ulg.ac.be/1780-4507/index.php?id=14068.

About: Justin Yatty Kouadio

Laboratoire de Biologie et Physiologie végétale. UFR des Sciences de la Nature. Université d’Abobo Adjamé. 02 BP 801 Abidjan 02 (Côte d’Ivoire). E-mail : saticlan@yahoo.fr

About: Mongomaké Koné

Laboratoire de Biologie et Physiologie végétale. UFR des Sciences de la Nature. Université d’Abobo Adjamé. 02 BP 801 Abidjan 02 (Côte d’Ivoire).

About: Yao Djè

Laboratoire de Biologie et Physiologie végétale. UFR des Sciences de la Nature. Université d’Abobo Adjamé. 02 BP 801 Abidjan 02 (Côte d’Ivoire).

About: Marie Anne D’Almeida

Groupe d’Études et de Recherche en Microscopie électronique (GERME). 02 BP 12 Abidjan 02 (Côte d’Ivoire).

About: Michel Zouzou

Laboratoire de Physiologie végétale. UFR Biosciences. Université de Cocody. 22 BP 582 Abidjan 22 (Côte d’Ivoire).