BASE

Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement/Biotechnology, Agronomy, Society and Environment

1370-6233 1780-4507

 

Impact factor: 1,319 (2019)

since 05 February 2011 :
View(s): 124 (3 ULiège)
Download(s): 33 (1 ULiège)
print        
Henri Halen, Marylène Moutier & Emmanuel Maes

Gestion durable des terrains affectés par les anciennes activités industrielles en Wallonie : les enjeux et les défis posés par l’ “évaluation des risques” dans le cadre des nouveaux développements réglementaires sur la pollution locale des sols

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

La “gestion des terrains et des territoires en fonction des risques” (RBLM: Risk Based Land Management) est un concept qui s’impose de plus en plus dans les politiques de gestion des terrains pollués adoptées par les différents États européens, ainsi que dans le cadre de la préparation de la future directive européenne pour la protection des sols. Ce concept constitue un levier pour le développement de solutions durables en matière d’assainissement, en assurant les principes suivants : (1) la réduction des risques pour la santé humaine et les écosystèmes afin de permettre un (ré)emploi des terrains en toute sécurité (“fitness for use”) ; (2) la prévention de tout risque de dispersion des polluants (“protection of environment”) ; (3) la protection à long terme tout en minimisant les charges de surveillance (“long-term care”). Ces idées ont été prises comme toile de fond dans les travaux préparatoires à l’élaboration du “décret wallon relatif à l’assainissement des sols et aux sites d’activités économiques à réhabiliter”. La “maîtrise des risques” a été reprise comme élément essentiel, à la base de toute décision d’assainissement pour les terrains pollués par les activités du passé. Pour répondre à son objectif d’efficience, cette option impose néanmoins que des outils méthodologiques fiables et performants soient disponibles pour l’évaluation des terrains. Trois outils d’aide à la décision, spécifiquement développés pour les applications prévues en Région wallonne, font l’objet ici d’une présentation générale : (1) une méthode d’évaluation globale des risques permettant le classement des sites pollués par ordre de priorité d’intervention ; (2) une méthode pour décider, au terme de l’étude d’orientation, de la nécessité de procéder à des investigations approfondies ; (3) une procédure méthodologique pour l’“évaluation détaillée des risques” au terme de l’étude de caractérisation. Des perspectives sont tracées pour l’amélioration des premiers outils. Il est ainsi montré combien l’enjeu de la gestion durable des sols pollués en Wallonie repose sur les réponses qui seront progressivement développées par la communauté scientifique, prenant en compte toutes les dimensions du contexte particulier d’application de la Région.

Mots-clés : classification par priorité, évaluation des risques, gestion des terrains en fonction des risques, valeurs de screening des sols

Abstract

Sustainable management of sites affected by past industrial activities in Wallonia: the stakes and the challenges of “risk assessment” within the framework of the new policy developments on (local) soil pollutions

Risk-based land management is a concept that stands out more and more frequently in soil policies adopted by different European countries, as well as within the framework of the future European directive on soil protection. This concept intends to act as a lever for sustainable solution development in terms of rehabilitation by ensuring the following principles: (1) reduction of risks (human health, ecosystems) allowing sites to be reused safely (concept of “fitness for use”); (2) prevention of any pollutant dispersion risk (concept of “environmental protection”); (3) long-term care while minimising the burden of controlling, maintenance and monitoring. These ideas have been taken as backdrop for the Walloon decree “on soil remediation and rehabilitation of disused economic activity sites”. Risk control has been taken as a key point for any decision related to historically polluted sites. However, to be effective, this option stands out that reliable and efficient methodological tools are available for land evaluation (risk assessment). Three decision-making tools, specifically developed for the intended applications in the Walloon Region, are presented in the paper: (1) a global risk evaluation method allowing ranking of polluted sites; (2) a method to decide, at the end of the first step of the investigation procedure (preliminary soil investigation), whether further investigations are required or not; (3) a methodological procedure to proceed to a detailed risk assessment at the end of the in-depth investigation step. Perspectives are proposed to improve these first tools. It has also been shown that the challenge of sustainable solutions for the management of polluted sites finally depends on answers that will be progressively developed by the scientific community. These have to take into account all aspects of the Walloon context.

Keywords : ranking method, risk assessment, risk based land management, soil screening values

To cite this article

Henri Halen, Marylène Moutier & Emmanuel Maes, «Gestion durable des terrains affectés par les anciennes activités industrielles en Wallonie : les enjeux et les défis posés par l’ “évaluation des risques” dans le cadre des nouveaux développements réglementaires sur la pollution locale des sols», BASE [En ligne], Volume 8 (2004), Numéro 2, 101-109 URL : https://popups.ulg.ac.be/1780-4507/index.php?id=14030.

About: Henri Halen

Service Sols. SPAQuE. Boulevard d’Avroy 38/6. B–4000 Liège. E-mail : h.halen@spaque.be

About: Marylène Moutier

Service Sols. SPAQuE. Boulevard d’Avroy 38/6. B–4000 Liège.

About: Emmanuel Maes

Service Sols. SPAQuE. Boulevard d’Avroy 38/6. B–4000 Liège.