BASE

Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement/Biotechnology, Agronomy, Society and Environment

1370-6233 1780-4507

 

Facteur d'impact : 1,087 (2020)

depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 89 (6 ULiège)
Téléchargement(s): 54 (2 ULiège)
print        
Christophe Vandenberghe & Jean Marie Marcoen

Transposition de la Directive Nitrate (CE) en Région wallonne : azote potentiellement lessivable de référence pour les sols cultivés en Région wallonne

Article
Open Access

Document(s) associé(s)

Annexes

Résumé

Le 10 octobre 2002, le Gouvernement wallon a transposé la Directive Nitrate (91/676 CE) en droit wallon et a initié le Programme de Gestion durable de l’Azote en Agriculture (PGDA). Le PGDA précise les pratiques agricoles respectueuses de la qualité de l’eau, instaure une Démarche Qualité (DQ) et met sur pied une structure d’encadrement (Nitrawal) assurant le suivi de la Directive et une assistance aux agriculteurs. Dans les exploitations agricoles inscrites en DQ, cinq parcelles sont échantillonnées chaque année en vue d’en établir le profil de concentration en azote nitrique. Les résultats sont comparés à des valeurs d’azote potentiellement lessivable (APL) de référence (en termes de fertilisation raisonnée) établies annuellement par GRENeRA (FUSAGx) et ÉCOP (UCL), les deux partenaires scientifiques de Nitrawal. Ces références sont construites sur base de mesures réalisées annuellement dans un ensemble de points représentatifs appelé Survey surfaces agricoles (SSA). Vingt-cinq exploitations agricoles constituent actuellement ce SSA dans lequel deux cents parcelles sont suivies annuellement en termes de reliquat azoté.

Mots-clés : agriculture, Belgique, CE, Directive nitrate, eau

Abstract

Transposition of the Nitrate Directive (EC) in the Walloon Region (Belgium): establishment of the potentially leachable nitrogen references in the Walloon Region

October 10th, 2002, the Walloon Government transposed the Nitrate Directive (91/676 EC) in the Walloon right and initiated the Durable Management Programme of Nitrogen in agriculture (in french PGDA). PGDAspecifies agricultural practices ensuring the protection of water quality, develops a Quality Approach (in french DQ) and set up a framing structure ensuring the follow-up of the Directive and an assistance to the farmers. In the farms registered in DQ, five fields are sampled each year in order to establish the profile for nitric nitrogen concentration in the soil. These results are compared with Potentially Leachable Nitrogen values (in french APL) of reference (in terms of reasoned fertilization) established annually by GRENeRA and ÉCOP (UCL). These references are built on the basis of measurements carried out annually in a serie of selected points representative of the Walloon agriculture called Agricultural Surfaces Survey (in french SSA) set up by these two scientific partners of Nitrawal. Twenty five farms currently constitute this SSA in which two hundred plots are followed annually for nitric nitrogen concentration in the soil.

Keywords : agriculture, Belgium, EC, Nitrate directive, water

Pour citer cet article

Christophe Vandenberghe & Jean Marie Marcoen, «Transposition de la Directive Nitrate (CE) en Région wallonne : azote potentiellement lessivable de référence pour les sols cultivés en Région wallonne», BASE [En ligne], Volume 8 (2004), Numéro 2, 111-118 URL : https://popups.ulg.ac.be/1780-4507/index.php?id=13988.

A propos de : Christophe Vandenberghe

Laboratoire de Géopédologie (GRENeRA). Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. Passage des Déportés, 2. B–5030 Gembloux (Belgique). E-mail : vandenberghe.c@fsagx.ac.be

A propos de : Jean Marie Marcoen

Laboratoire de Géopédologie (GRENeRA). Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux. Passage des Déportés, 2. B–5030 Gembloux (Belgique).