BASE

Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement/Biotechnology, Agronomy, Society and Environment

1370-6233 1780-4507

 

Impactfactor: 1,087 (2020)

sinds 05 februari 2011 :
Weergave(s): 288 (5 ULiège)
Download(s): 318 (2 ULiège)
print        
George Zomboudré, Gérard Zombré, Sita Guinko & Harold Roy Macauley

Réponse physiologique et productivité des cultures dans un système agroforestier traditionnel : cas du maïs (Zea mays L.) associé au karité (Vitellaria paradoxa Gaertn.) dans la zone est du Burkina Faso

Article
Open Access

Documenten bij dit artikel

Bijlagen

Nota's van de redactie

Reçu le 9 juin 2004, accepté le 18 janvier 2005

Résumé

Le comportement d’une culture de maïs en situation de contrainte hydrique dans un parc à karité a été étudié. Trois zones de la surface sous influence de l’ombrage de chacune des deux formes de houppier de ce parc (boule et balai) ont été comparées à la zone située hors houppier. La teneur en eau et le potentiel hydrique du sol, le potentiel hydrique foliaire, la croissance et la productivité du maïs ont été évalués dans ces zones. Les précipitations sont plus élevées sous le houppier en balai que sous le houppier en boule. La teneur pondérale en eau du sol s’est révélée par contre plus élevée sous le houppier en boule aussi bien en août qu’en septembre, à cause de l’importance de l’ombrage contribuant à réduire la transpiration des cultures sous-jacentes et l’évaporation du sol. L’effet ombrage est plus excessif au voisinage des houppiers en boule que sous et près des houppiers en balai. Les variations du potentiel matriciel de l’eau du sol ont été plus accentuées pour les sols situés sous houppier en balai et hors houppier. En période de maturation, le potentiel hydrique du maïs tend à être plus élevé sous les houppiers avant-midi et plus faible entre midi et l’après-midi en dehors du houppier. Le stress hydrique est plus important en mi-journée. La mesure du taux d’assimilation chlorophyllienne a donné des valeurs élevées dans les zones hors houppier et des valeurs faibles sous le houppier. Le rendement en grain et en épis ainsi que la biomasse de tige ont été relativement plus élevés sous le houppier en balai que sous le houppier en boule. La production a été cependant moins importante sous le houppier que hors du houppier.

Mots-clés : Burkina Faso, croissance, interaction arbre-culture, karité, productivité, sécheresse, Zea mays

Abstract

Physiological answer and productivity of the cultures in a traditional agroforestry system: the case of maize (Zea mays L.) associated with the shea tree (Vitellaria paradoxa Gaertn.) in the east zone of Burkina Faso

This study was focused on the behaviour of maize cultivated in a forest park of shea butter tree. The surfaces under the influence of shading of the two forms of canopy of this species, termed ball and brush, were compared with the zone located outside the shade of the canopy. Soil water content, growth and productivity of maize were evaluated in these zones. Rainfall was higher under the brush canopy than under the ball canopy. The soil water content appeared to be higher under the ball canopy than the brush canopy in August and September, because of the importance of the shading due to the ball canopy, which contributes to reduce transpiration of the crop and evaporation of water from the soil. Soil water matrix potential variation was higher both under the brush canopy and outside the shade of the canopy. Grain and ear yield as well as stem biomass were relatively higher under the brush canopy than the ball canopy. However they were lower under than outside the canopy.

Keywords : Burkina Faso, growth, interaction tree-crop, productivity, shea butter tree, Zea mays

Om dit artikel te citeren:

George Zomboudré, Gérard Zombré, Sita Guinko & Harold Roy Macauley, «Réponse physiologique et productivité des cultures dans un système agroforestier traditionnel : cas du maïs (Zea mays L.) associé au karité (Vitellaria paradoxa Gaertn.) dans la zone est du Burkina Faso», BASE [En ligne], volume 9 (2005), numéro 1, 75-85 URL : https://popups.ulg.ac.be/1780-4507/index.php?id=13880.

Over : George Zomboudré

Université de Ouagadougou. UFR/SVT. 03 B.P. 7021 Ouagadougou 03 (Burkina Faso). E-mail : g.zombre@univ-ouaga.bf

Over : Gérard Zombré

Université de Ouagadougou. UFR/SVT. 03 B.P. 7021 Ouagadougou 03 (Burkina Faso). Makido Ouedraogo

Over : Sita Guinko

Université de Ouagadougou. UFR/SVT. 03 B.P. 7021 Ouagadougou 03 (Burkina Faso).

Over : Harold Roy Macauley

CERAAS (Centre d’Étude regional pour l’Amélioration de l’Adaptation à la Sécheresse). Thiès Escale (Sénégal).