BASE

Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement/Biotechnology, Agronomy, Society and Environment

1370-6233 1780-4507

 

Impact factor: 1,087 (2020)

since 05 February 2011 :
View(s): 236 (2 ULiège)
Download(s): 144 (3 ULiège)
print        
Atmane Rochdi, J. Lemsellek, A. Bousarhal & Abdellatif Rachidai

Évaluation sous serre de la tolérance à la salinité de quelques porte-greffes d’agrumes : Citrus aurantium et deux hybrides de Poncirus trifoliata (Poncirus x Citrus sinensis et Poncirus x Mandarinier sunki)

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Editor's Notes

Reçu le 8 décembre 2003, accepté le 5 juillet 2004

Résumé

Afin de déterminer les effets de la salinité sur l’intensité de la chlorose foliaire, la croissance et l’absorption de Na+ et Cl-, nous avons cultivé trois porte-greffes (Citrus aurantium (C.a) ainsi que deux nouveaux hybrides de Poncirus trifoliata [P.t. x C. sinensis (PXC) et P.t. x M. sunki (PXM)]) dans des solutions nutritives contenant 0, 35 ou 70 mM NaCl pendant 30 et 60 jours. Les dégâts foliaires augmentent avec la durée de traitement et la concentration en NaCl. L’intensité et la fréquence de la chlorose occasionnée après 30 jours de stress salin révèlent la sensibilité du porte-greffe PXC et la tolérance de PXM. En outre, si la croissance apicale du porte-greffe C.a n’est pas affectée par 35 mM NaCl, elle est par contre stimulée chez PXM et inhibée chez PXC. La concentration 70 mM NaCl affecte plus sévèrement la vigueur des porte-greffes et montre la tolérance de PXM et la sensibilité de PXC. D’autre part, la biomasse diminue avec le temps pour tous les traitements et les porte-greffes. Toutefois, il apparaît que la concentration 35 mM NaCl est insuffisante pour la discrimination entre les porte-greffes vis-à-vis du stress salin. En revanche, à 70 mM NaCl, la réduction de la biomasse confirme la sensibilité de PXC et prouve la tolérance de PXM. Par ailleurs, les teneurs des feuilles en Cl- et Na+ sont significativement affectées par la salinité, la durée du stress et le facteur porte-greffes (PXM paraît être excluant efficace de Cl-) et elles sont corrélées avec les symptômes de toxicité. En outre, la teneur en ions salins est corrélée à la réduction de la biomasse de PXC. Par conséquent, en plus des effets inhibiteurs des hautes concentrations de Cl- et Na+, un déséquilibre d'éléments nutritifs essentiels peut aussi concourir à la réduction de la croissance de ce porte-greffe sous les conditions de stress.

Mots-clés : Citrus, croissance, NaCl, nutrition, porte-greffes, salinité, tolérance

Abstract

Citrus rootstocks response to salinity

To determine the effects of salinity on the intensity of chlorosis, growth and uptake of Na+ and Cl-, we grew three Citrus rootstocks (sour orange Citrus aurantium (C.a) and two new hybrids of Poncirus trifoliata [P.t. x Citrus sinensis (PXC) and P.t. x Mandarinier sunki (PXM)]) in nutrient solutions containing 0, 35 or 70 mM NaCl during 30 or 60 days. Foliar damages increase with time for all treatments and rootstocks. The intensity and the frequency of the chlorosis caused after 30 days of saline stress reveal the sensitivity of PXC and the tolerance of PXM. Moreover, if apical growth of the C.a is not affected by 35 mM NaCl, it is stimulated on the other hand for PXM and is inhibited for PXC. The concentration 70 mM NaCl affects the vigour of rootstocks more severely and shows the tolerance of PXM and the sensitivity of PXC. The biomass decreases with time for all treatments and rootstocks. However, it appears that the concentration 35 mM NaCl is insufficient for the discrimination between rootstocks against salt stress. But, at 70 mM NaCl, the reduction of the biomass confirms the sensitivity of PXC and proves the tolerance of PXM. Furthermore, the content of leaves in Cl- and Na+ is affected meaningfully by salinity, time of stress and rootstocks (PXM appears to be efficient excluding of Cl-). Contents in Na+ and Cl- are correlated with foliar toxicity symptoms. This content is also correlated with biomass reduction of PXC. Therefore, in addition to inhibitory effects of high concentrations of Cl- and Na+, an imbalance of essential nutrients may also contribute to the reduction in growth of this rootstocks under saline conditions.

Keywords : Citrus, NaCl, rootstocks, salinity, tolerance

To cite this article

Atmane Rochdi, J. Lemsellek, A. Bousarhal & Abdellatif Rachidai, «Évaluation sous serre de la tolérance à la salinité de quelques porte-greffes d’agrumes : Citrus aurantium et deux hybrides de Poncirus trifoliata (Poncirus x Citrus sinensis et Poncirus x Mandarinier sunki)», BASE [En ligne], volume 9 (2005), numéro 1, 65-73 URL : https://popups.ulg.ac.be/1780-4507/index.php?id=13870.

About: Atmane Rochdi

Laboratoire Agrophysiologie et Biotechnologie de Culture in vitro. Faculté des Sciences. Université Ibn Tofail. B.P. 133, Kenitra 14000 (Maroc).

About: J. Lemsellek

Laboratoire Agrophysiologie et Biotechnologie de Culture in vitro. Faculté des Sciences. Université Ibn Tofail. B.P. 133, Kenitra 14000 (Maroc).

About: A. Bousarhal

Laboratoire Agrophysiologie et Biotechnologie de Culture in vitro. Faculté des Sciences. Université Ibn Tofail. B.P. 133, Kenitra 14000 (Maroc).

About: Abdellatif Rachidai

Laboratoire Agrophysiologie et Biotechnologie de Culture in vitro. Faculté des Sciences. Université Ibn Tofail. B.P. 133, Kenitra 14000 (Maroc).