Phantasia

0774-7136

 

  • Les articles sont à envoyer à Fanny Caspi, secrétaire de rédaction, en format .doc à l'adresse fanny.caspi@usaintlouis.be 
  •  Ils doivent être accompagnés d’un résumé bilingue français-anglais (le résumé en allemand est optionnel) et d’une sélection de quelques mots-clés, également dans ces deux ou trois langues.  

Consignes d'écriture

1.     Police et interligne

  • Times new roman ; taille 12 ; interligne 1.5. 

 

2.     Titres et sous-titres

  • Les titres et sous-titres ne se terminent pas par un point.
  • Ils sont numérotés selon la nomenclature suivante : 

1.

1.1

1.1.1

1.2

1.2.1

 

3.     Virgules et apostrophes courbes

  • Les virgules et les apostrophes doivent être courbes : L’objet et non droites : L'objet. De même pour les virgules : je me promenais, lorsque…

4.     Guillemets

  • Utiliser les guillemets dits typographiques (ou à la française) soit «    ».
  • Pour les guillemets de second rang (à l’intérieur d’une citation elle-même entre guillemets) utiliser les guillemets droits, soit "     ".

5.     Tiret / Trait d’union

  • Tiret court = trait d’union, sert à lier deux mots (pas d’espace avant, ni après le trait d’union).
  • Tiret mi-long : s’utilise pour une phrase incise (avec espace avant et après le tiret), etc.
  • Tiret long : s’utilise pour une énumération, un dialogue.
  • Les mots en fin de ligne ne doivent pas être coupés manuellement. Le trait d’union ne sert que pour les mots composés.

6.     Locutions latines

  • Les locutions latines non francisées se composent en italique, sauf « cf. » et « etc. » qui se composent en romain. 
  • Locutions latines courantes qui se composent habituellement en italique : ad hoc – ad libitum – bis –in extenso – in extremis – in fine – infra – modus vivendi / operandi – quater – sic – statu quo – supra – ter...
  • Les expressions « a fortiori », « a posteriori » et « a priori » peuvent être francisées. Elles s’écrivent alors en romain, mais sans accent sur le « a ».
  • Locutions latines francisées les plus courantes : duo, duplicata, erratum (errata), intérim, maximum, minimum, minus habens, pensum, post-scriptum, vade-mecum...

7.     Appel de note

  • Toujours avant la ponctuation finale et avant la fermeture des guillemets, le cas échéant.

8.     Citation dans le corps du texte ou en note de bas de page

  • Une citation d’un mot, d’une expression ou d’une phrase se compose en romain, entre guillemets.
  • Une citation d’un passage plus long est généralement composée dans un corps plus petit, avec une retrait par rapport au corps du texte et avec un rentré.
  • Lorsque, dans une citation, un ou plusieurs mots ne sont pas reproduits on les remplacera par trois points de suspension entre crochets : […] (et non entre parenthèses).

9.     Citation et ponctuation

  • Si la citation est la phrase complète ou si elle détermine le sens de la phrase, le point final se place avant les guillemets fermants.
  • Si la citation ne comprend qu’un mot, une expression, ou n’est qu’une partie de la phrase, le point final vient après les guillemets fermants.

10.  Usage de l’italique

  • Le caractère italique est utilisé principalement pour attirer l’attention du lecteur sur un mot ou une expression que l’auteur tient à souligner. Les citations se composent en romain (cf. supra « Citation dans le corps du texte »).
  • On utilise l’italique lorsqu’on cite le titre d’une œuvre artistique ou littéraire, d’un journal, d’une revue, le nom d’un navire, ainsi que les mots ou expressions en langue étrangère (non francisés) et les locutions latines (cf. supra« Locutions latines »).

11.  Les espaces insécables

  • L’espace insécable s’emploie avant un mot dont on souhaite qu’il ne soit pas rejeté isolément en début de lignesuivante. Il est par exemple inesthétique de séparer en fin de ligne les mots suivants :

Louis / XIV             

J.-J. / Rousseau

14 / juillet / 1789

750 / kg

800 / €

30 / %

 

12.  Ponctuation (Ces règles sont également valables pour l’établissement des références bibliographiques)

 

Avant le signe de ponctuation

Signe

Après le signe de ponctuation

Pas d’espace

Espace sécable

Pas d’espace

Espace sécable

Espace insécable

Espace sécable

Espace insécable

Espace sécable

Espace insécable

Espace sécable

Espace insécable

?

Espace sécable

Espace sécable

(

Pas d’espace

Pas d’espace

)

Espace sécable

Espace sécable

[

Pas d’espace

Pas d’espace

]

Espace sécable

Pas d’espace

L’ 

Pas d’espace

Espace sécable

«

Espace insécable

Espace insécable

»

Espace sécable

 

13.  Les abréviations

  • Le mot abrégé doit pouvoir être reconnu aisément. On évitera donc toute abréviation dont l’interprétation serait douteuse par rapport à son contexte (par exemple : « coll. » qui peut signifier collection ou collaboration).
  • Le mot abrégé se termine par un point (par exemple : « pl. » de « place »), sauf s’il comprend la première et la dernière lettre du mot (par exemple : « bd » de « boulevard »).
  • On utilisera les mêmes abréviations tout au long d’un même article.
  • À noter que le point d’abréviation se confond avec le point final d’une phrase (pas de répétition du point). En revanche, les autres signes de ponctuation (notamment point d’exclamation ou d’interrogation) s’utilisent après un point d’abréviation.
  • « etc. » s’écrit toujours en romain avec un seul point final (on bannira l’usage des points de suspension), séparé du mot qui le précède par une virgule.
  • Abréviations correctes (abréviations à proscrire) :

1er (et non 1ère), 2e (et non 2ème), 3e (et non 3ème)

§ 5 et 6 (et non §§ 5 & 6)

1957-1959 (et non 1957-59)

XIXe siècle (en chiffres romains ; et non 19ème ou 19ème; et non XIXème ou XIXème)

 

14.  Iconographie

  • L’iconographie doit être d’excellente qualité. Les images ne doivent pas être directement insérées dans le texte. Il convient de signaler en rouge dans celui-ci l’endroit où elles doivent être insérées et de fournir les fichiers sources des illustrations (.eps, .tif, .bmp) avec une bonne résolution (300 dpi minimum). Tous les fichiers doivent être libres de droit. En cas d’emprunt, il vous appartient de demander les autorisations de reproduction et de préciser les sources.

15.  Usage d’une langue étrangère

  • S’il s’agit d’un mot ou d’une expression dans le corps du texte (ou en note), ils se composent en italique. 
  • S’il s’agit d’une citation d’une ou plusieurs phrases, elle se compose en romain, entre guillemets. Pour un passage plus long, elle se compose dans un corps plus petit, en retrait par rapport au corps du texte et avec un rentré.

Références bibliographiques

1.     Dans le corps du texte

  • Le titre d’un ouvrage se compose en italique, celui d’un article est donné en romain entre guillemets « ».

2.     En note de bas de page

2.1.  Consignes générales

  • On utilise ici une taille de police 10. 
  • La numérotation des notes de bas de page est continue dans l'article.
  • Chaque information est séparée par une virgule et la note est clôturée par un point final. En cas de pluralité de références, celles-ci sont séparées par un point-virgule.
  • Pour les titres d’ouvrages en anglais, les mêmes règles de majuscules / minuscules et de ponctuation s’appliquent qu’aux ouvrages francophones.
  • Il convient d'harmoniser les noms des maisons d'éditions. Exemple : Seuil/ Le Seuil ou Minuit/ Éditions de Minuit/ Les Éditions de Minuit…
  •  Les initiales sont strictement limitées à la première lettre (ne pas écrire “Chr.” pour “Christian”). Pour les prénoms composés, il ne faut pas utiliser de trait d’union.
  • Pour la pagination : emploi des abréviations (« p. » est séparé de la pagination par une espace insécable) :

p. 18-25 (et non pp.18-25)

p. 225-227 (et non p. 225-27 ou p. 225-7)

« et seq. », « et s. », « et suivantes » sont à proscrire

 

2.2.  Éléments à citer et ordre de citation

2.2.1.    Ouvrage

  • Nom (en petites capitales) suivi de l’initiale ou des initiales des/du prénom(s) entre parenthèses. Mentionner au maximum les trois premiers auteurs (sans utiliser de « et »). S’il y en a plus, utiliser « et al. ».
  • Titre de l’œuvre (en italique). S’il y a un sous-titre, il est séparé du titre par un point.
  • Lieu d’édition (n’en mentionner qu’un ; s’il est inconnu, indiquer « s.l. »)
  • Éditeur (n’en mentionner qu’un ; ne pas abréger « Éd. » pour « Éditions » ; s’il est inconnu, indiquer « s.n. »)
  • Année de publication : indiquer également entre crochets [ ] l’année de publication originale s’il s’agit d’une réédition ou d’une traduction (ne rien mentionner d’autre à ce propos).
  • Il ne faut indiquer ni nombre total de pages de l’ouvrage, ni la collection.
  • Exemple : Badiou (A.), Beckett. L’increvable désir, Paris, Hachette, 1995. 

2.2.2.    Contribution dans un ouvrage - Chapitre d’un ouvrage

  • Nom (en petites capitales) suivi de l’initiale ou des initiales des/du prénom(s) entre parenthèses
  • Titre de la contribution, en romain et entre guillemets
  • « in » en romain, suivi des informations relatives à l’œuvre— voir en i.
  • Tome ou volume sous la forme : t. et vol. 
  • Pages correspondantes
  • Exemple 1 : Foucault (M.), « La pensée du dehors », in Foucault (M.), Dits et écrits 1954-1969, Paris, Gallimard, 1994, vol. I, p. 518-539. 
  • Exemple 2 : Ost (I.), « Phénoménologie de la spatio-temporalité théâtrale : quel apport pour une anthropologie philosophique ? », in Phénoménologie(s) et imaginaire, sous la direction de Célis (R.), Madou (J.P.), Van Eynde (L.), Paris, Kimé, 2004, p. 87-110.
  • N.B. : les mentions « sous la direction de », « édité par » « traduit par » s’écrivent en toutes lettres et en français après le titre.

2.2.3.    Article dans une revue ou un journal

  • Nom (en petites capitales) suivi de l’initiale ou des initiales des/du prénom(s) entre parenthèses 
  • Titre de l’article, en romain et entre guillemets
  • Nom de la revue ou du journal en italique
  • N° (s’il y a lieu) et date (jour, mois, saison, trimestre, année ; entre parenthèses) 
  • Pages correspondantes
  • Exemple : Ignatieff (M.), « Droits de l’homme : la crise de la cinquantaine », Esprit, 25-26 (août-septembre 1999), p. 6-23. 

2.2.4.    Articles en ligne

  • Suivre les consignes pour les articles papier mais en faisant suivre le titre de la revue ou du journal de : « en ligne », URL (sans intégrer de lien hypertexte), date de consultation : « consulté le … »
  • Exemple : Némoz (S.), « La construction impérative de l’habitat durable », Émulations, 3 (février 2011), en ligne, http://www.revue-emulations.net/enligne/Nemoz, consulté le 19 novembre 2015.

2.2.5.    Thèse et mémoire

  • Nom (initiale), Titre, mémoire de Master en +discipline ou thèse de doctorat en…, Ville, Université, année, p.

3.     Bibliographie en fin de contribution

  • Elle est facultative.