BSGLg

Bulletin de la Société Géographique de Liège

0770-7576 2507-0711

 

since 01 November 2014 :
View(s): 585 (18 ULiège)
Download(s): 2620 (36 ULiège)
print        
Pierre VENNETIER

Que faire des villes d'Afrique tropicale? Ou : les problèmes d'une urbanisation galopante

Article
Open Access

Attached document(s)

Version PDF originale

Résumé

En Afrique tropicale, on observe un accroissement très rapide du nombre de grandes villes et de leur taille. Cet emballement de la démographie urbaine est récent (depuis 1950). Lors de la phase précoloniale, l'urbanisation était ponctuelle, temporaire et modeste; au moment de phase coloniale, la localisation des villes fait apparaître l'importance des voies de communications et des fonctions portuaires. L'impressionnante croissance démographique urbaine contemporaine tire principalement sont origine de l'exode rural. Celui-ci est lié à la fois aux caractères attractifs de la ville et aux aspects négatifs du milieu rural. Mais le dynamisme démographique interne des grandes cités intervient également pour une part appréciable, car les immigrants sont essentiellement des adultes jeunes. Les problèmes qui en résultent sont graves et multiples. Les migrations urbaines s'effectuent schématiquement de la manière suivante : accueil provisoire au sein de la famille dans des quartiers péricentraux, puis migration vers la périphérie de la ville après quelques mois ou quelques années. Il en résulte un grand étalement de la surface des agglomérations. Ce fait majeur génère à son tour d'insurmontables problèmes de transport et de voies de communications. Et cette croissance démographique urbaine aggrave sans cesse les difficultés d'emplois qui s'expriment, le plus souvent, en termes de moyens de survie : agriculture vivrière dans la ville même, clientélisme dans l'orbite d'un "puissant", micro-commerce, micro-services, artisanat de récupération ou activités "illégales". De plus, bien qu'il y ait plus de ruraux qu'il n'y en a jamais eu, leur proportion par rapport aux urbains ne cesse de diminuer : les campagnes n'assurent plus l'approvisionnement des villes; les agriculteurs devraient pouvoir augmenter et diversifier leur production. Les pouvoirs publics, en fait, ne parviennent pas à surmonter ces problèmes gigantesques, que ce soit au sujet du logement, de l'emploi voire de l'approvisionnement urbain.

Abstract

In tropical Africa, wa can now witness a rapid increase in the number and size of large towns. This sudden surge in urban demography is fairly recent (1950). During the pre-colonial period, urbanization was local, temporary and limited. During the colonial period, the localization fo towns emphasized the importance of communication routes and of harbour facilities. The impressive urban demographic growth currently taking place has its  main  origin in the drift from the land, the latter being  linked both to the attractiveness of towns and to the negative aspects of rural life. But the inner demographic dynamism of large cities also plays an important part, because immigrants are essentially young adults. The resulting problems are serious and numerous. Urban migration tends to occur according to the following pattern. Temporary accommodation in the family in the pericentral quarters is followed, after a few months or years, by migration towards town periphery.Towns therefore tend to straggle, which in turn creates enorrnous transport and communication problems. This demographic growth increases the difficulty of finding a job. This difficulty appears in the way in which immigrants manage to scrape a living : food-producing agriculture inside the town, client age practices under the patronage of the mighty, micro-trade, micro-services, salvage craftsmanship or illegal activities. Moreover, although there are more ruralists than ever before, the proportion to town-dwellers keeps going down: the country can no longer feed the towns. Farmers ought to be able to increase and diverstfy their production. In fact, public authorities cannot cope with such huge problems of housing, employment and urban food supplies.

To cite this article

Pierre VENNETIER, «Que faire des villes d'Afrique tropicale? Ou : les problèmes d'une urbanisation galopante», BSGLg [En ligne], 26 (1990/2) - Ville du Monde, URL : https://popups.ulg.ac.be/0770-7576/index.php?id=3702.

Call for papers

Call for papers "Miscellaneous" CLOSED

More info