ya que 01 noviembre 2014 :
Vista(s): 391 (5 ULiège)
Descargar(s): 390 (4 ULiège)
print        
Pol DUMONT

Problèmes de datation des surfaces d'aplanissement au Zaïre

(27 (1991/1) - Afrique centrale)
Article
Open Access

Documento adjunto(s)

Version PDF originale

Résumé

La durée du cycle d'érosion, générateur d'une surface d'aplanissement, peut varier de 30 à 60 millions d'années. On ne peut donc désigner un aplanissement par un âge géologique bien déterminé, fût-ce l'âge terminal qui reste bien imprécis dans le cas des pédiplaines. Il faut privilégier les dénominations régionales (dorsale Zaïre-Zambèze, surface du Kwango, surface des Biano, ...) ou des appellations faisant référence à des bouleversements morphologiques majeurs (surface de Gondwana et surface africaine, séparées par l'ouverture de l'océan Atlantique) ou à des modifications climatiques profondes : surface anté-Lukuga (antérieure à la glaciation permo-carbonifère).

Abstract

30 to 60 millions years is the time needed for a general bevelling. Therefore, any denomination efering to the geological column must be dismissed. Appellation suggesting a regional occurrence or indicating a climatic revolution or a major tectonic uplifting must be privilegied.

Para citar este artículo

Pol DUMONT, «Problèmes de datation des surfaces d'aplanissement au Zaïre», Bulletin de la Société Géographique de Liège [En ligne], 27 (1991/1) - Afrique centrale, URL : https://popups.ulg.ac.be/0770-7576/index.php?id=3632.

Llamar por papeles

Appel à publications (vol. 84) ouvert

Más información