since 05 February 2011 :
View(s): 448 (17 ULiège)
Download(s): 617 (16 ULiège)
print        
Philippe Steemans

Paléogéographie de l'Eodévonien ardennais et des régions limitrophes

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

Une approche générale de la paléogéographie du bassin ardennais au cours de l'Eodévonien est esquissée sur base des récents progrès réalisés en biostratigraphie (palynostratigraphie). Deux outils, ici complémentaires, permettent cette reconstitution : les acritarches remaniés depuis le Cambro-Silurien et les spores contemporaines de la sédimentation. Les premiers mettent en évidence l'existence d'au moins 3 sources d'alimentation du bassin en matériaux détritiques : le Massif du Brabant, la «Mitteldeutsche-Schwelle» et, dans une moindre mesure «l'île de Rocroi». Les secondes constituent le support aux corrélations entre les différents faciès du bassin ardennais. Elles conduisent à admettre que la transgression éodévonienne s'est déplacée du SE vers le NW, que la plupart des faciès sont diachroniques jusqu'à la partie moyenne du Praguien et qu'une régression se marque dans la partie NE de l'Ardenne dans la partie supérieure du Lochkovien. L'amorce de la phase diastrophique du Massif du Brabant est datée de la partie inférieure du Lochkovien.

Abstract

A general view of the Ardenne basin paleogeography during Lower Devonian time is attempted on the base of recent biostratigraphical progress. Cambro-Silurian reworked acritarchs and Lower Devonian spores contemporaneous of the sedimentation allow to make that reconstruction. The first one shows that there were three emerged massifs around the basin : the Brabant Massif, the «Mitteldeutsche Schwelle» and for a short period the «Rocroi island». The second one allows to draw correlations between the different lithofacies of the Ardenne Basin and to conclude that the Eodevonian transgression had a direction from SE to NW, most of the facies being diachronous until the middle part of the Pragian. A regression is seen in the NE Ardenne starting in the upper part of the Lochkovian. The begining of the diastrophic phase of the Brabant Massif is dated of the lower part of the Lochkovian.

To cite this article

Philippe Steemans, «Paléogéographie de l'Eodévonien ardennais et des régions limitrophes», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 112 (1989), Fascicule 1, 103-119 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=991.

About: Philippe Steemans

Laboratoire de Paléobotanique. Paléopalynologie. Université de Liège, place du XX Août, 7, B-4000 Liège, Belgique.