ya que 05 febrero 2011 :
Vista(s): 51 (5 ULiège)
Descargar(s): 8 (3 ULiège)
print        
Albert Pissart, Roland Paepe & Pol Bourguignon

Dépôts fluviatiles, éoliens et paléosols sur la terrasse de Hermée

(Volume 92 (1969) — Fascicule 3)
Article
Open Access

Documento adjunto(s)

Anexidades

Résumé

Les dépôts graveleux de la terrasse de Hermée (terrasse moyenne de la Meuse, 7 Km au NNE de Liège) ont été déposés par une rivière à chenaux anastomosés sous un climat périglaciaire. Un chenal mosan incise le cailloutis et paraît témoigner d’un réchauffement climatique ayant donné naissance à un écoulement plus concentré, en chenaux permanents.

Des limons fluviatiles, sans doute mis en place à la suite de cette modification hydrologique, surmontent le cailloutis. Ils ont été distingués des limons éoliens supérieurs par des analyses granulométriques et l’étude des minéraux denses. Au sein de ces loess, deux sols fossiles sont évidents : le sol de Rocourt (interglaciaire Riss-Wurm) et le sol de Kesselt (interstade de Stillfried B).

Bien qu’aucune trace de l’interglaciaire Mindel-Riss n’ait été observée dans les profils étudiés, les auteurs présument que les dépôts fluviatiles sont d'âge Mindel.

Para citar este artículo

Albert Pissart, Roland Paepe & Pol Bourguignon, «Dépôts fluviatiles, éoliens et paléosols sur la terrasse de Hermée», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 92 (1969), Fascicule 3, 429-445 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=6835.

Acerca de: Albert Pissart

Université de Liège, Laboratoire de Géographie physique, 7, place du Vingt-Août, Liège, Belgique.

Acerca de: Roland Paepe

Service géologique de Belgique, 13, rue Jenner, Bruxelles 4, Belgique.

Acerca de: Pol Bourguignon

Université de Liège, Laboratoire de Minéralogie, 9, place du Vingt-Août, Liège, Belgique.