since 05 February 2011 :
View(s): 11 (4 ULiège)
Download(s): 18 (1 ULiège)
print        
Paul Raucq

Etat des connaissances sur le Bushimay dans le bassin du Sankuru (Rép. Dém. du Congo)

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

Cette note est, en réalité, la présentation d’un mémoire beaucoup plus détaillé en cours de publication, dont elle reprend les principales conclusions.

Un ensemble de données nouvelles, et notamment deux groupes de sondages près de la Lubi et de la Luembe, a permis d’améliorer notablement la connaissance de la stratigraphie du Bushimay à hauteur de ces rivières, et même dans la région type de la Bushimay et du Luilu : les trois successions correspondantes sont fournies.

Une analyse sédimentologique poussée a conduit à une nouvelle interprétation des conditions de dépôt du système et, du même coup, permis de préciser sa signification : il s’agit pour la plus grande partie de ses formations, d’une molasse de la chaîne kibarienne, formée dans une aire épirogénique instable, affectée d’ondulations très marquées datant du dépôt et appartenant à la fin de l'orogenèse kibarienne.

Quelques indications sont également données sur le caractère syngénétique du gypse, fort fréquent, sur les minéralisations en fer, sulfurées et oxydées, et sur la découverte de microfossiles à certains niveaux.

Abstract

This paper is, in fact, the presentation of the outstanding conclusions of a much more detailed work, which is to be issued in a short time.

Noteworthy new data, among which two groups of borings near the Lubi and Luembe rivers, considerably improved the knowledge of the stratigraphy of the Bushimay system in the related areas, as well as in the standard localities of the Bushimay and Luilu rivers lying between: three corresponding sequences are given.

An accurate sedimentological analysis led to a new interpretation of the deposition conditions of the system and, by the fact, to precisions on its signification: most of its formations are to be considered as a molasse of the Kibaran belt, accumulated in an unstable area, which suffered very well marked undulations during the deposition; these movements are referred to the end of the Kibaran orogenesis.

Some particulars are given also on the syngenetic character of the often noticed gypsum, on iron mineralizations of the sulphurated and oxidized types, and on the discovery of microfossils in certain members of the sequence.

To cite this article

Paul Raucq, «Etat des connaissances sur le Bushimay dans le bassin du Sankuru (Rép. Dém. du Congo)», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 92 (1969), Fascicule 2, 293-306 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=6763.

About: Paul Raucq

G.P.O. Box 4509, Sydney 2000, Australie.