since 05 February 2011 :
View(s): 307 (3 ULiège)
Download(s): 509 (3 ULiège)
print        
Jacques Bellière

Mylonites, blastomylonites et domaines polymétamorphiques

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

Cette note est un essai de classification des roches à caractère mylonitique, en fonction de la profondeur (conditions régionales de p et t) où elles sont engendrées. Par « roche à caractère mylonitique », on entend ici une roche qui a subi des déformations cassantes à l'échelle des minéraux et qui présente, par conséquent, une réduction de la granularité par rapport à un substrat originel plus grenu.

On distingue ainsi, selon la profondeur croissante : les cataclasites, les schistes mylonitiques, les blastomylonites et les gneiss à quartz discordant.

Ces divers types constituent une famille de roches liées entre elles par leurs caractères structuraux et entre lesquelles il est possible de trouver toutes les transitions. Leurs caractères pétrographiques sont décrits.

Leur étude systématique est susceptible d'apporter une contribution précieuse à l'analyse des ensembles cristallophylliens polymétamorphiques, dans lesquels elles sont souvent largement représentées.

Abstract

This note attempts a classification of mylonitic rocks as a function of the depth (regional conditions of P and T) where they were produced. The term « mylonitic rock » is here taken to mean a rock which has undergone brittle deformation at the scale of the mineral grains and which shows, consequently, a reduction of grain size with respect to the original material.

In order of increasing depth one can distinguish: cataclasites, mylonitic schists, blastomylonites, and gneisses with discordant quartz.

These various types form a family of rocks related among themselves by their structural characters and between which it is possible to find all the transitions. Their petrographic characters are described.

Systematic study of these rocks is likely to make a valuable contribution to the analysis of foliated polymetamorphic terrains in which they are often well represented.

To cite this article

Jacques Bellière, «Mylonites, blastomylonites et domaines polymétamorphiques», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 94 (1971), Fascicule 3, 249 - 263 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=6213.

About: Jacques Bellière

Université de Liège, laboratoire de Géologie et de Pétrologie, 7, place du Vingt-Août, 4000 Liège, Belgique.