since 05 February 2011 :
View(s): 101 (2 ULiège)
Download(s): 66 (1 ULiège)
print        
J. Elquine

Les orages souterrains
Les nouvelles idées sur le rôle de l'énergie électrique en Géologie

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

Dans son article, l'auteur parle des nouvelles idées sur le rôle de l'énergie en géologie, des motivations et des cheminements de ces idées.

L'idée principale, proposée par le professeur G. Pospelov de Novosibirsk, est que les profondeurs de la Terre contiennent un générateur magnéto-hydro-dynamique, produisant le courant électrique.

L'alternance dans les entrailles de la Terre de couches à conductibilité électrique différente, permet l'accumulation de l'électricité et forme ainsi des condensateurs électriques souterrains.

Ceux-ci possèdent des périodes calmes d'accumulation d'électricité et des périodes orageuses de décharges (orages souterrains).

L'énergie électrique puissante et des courants électriques plus faibles interviennent dans les phénomènes géologiques et dans de nombreuses réactions physico-chimiques.

Dans l'optique de ces idées, l'auteur tire quelques conséquences, apparemment hardies, mais nullement exclues.

Des méthodes de plus en plus perfectionnées en géologie exigeront le concours de toutes les disciplines voisines et connexes.

Abstract

The author considers some new ideas on the role of electrical energy in Geology.

The main idea, proposed by Professor G. Pospelov of Novosibirsk, is that the depths of the earth contain a magneto-hydro-dynamic generator producing electric current. The alternation, in the bowels of the earth, of beds of different electrical conductibility, allows the electricity to accumulate and thus to form subterranean electrical condensers. These have periods of « calm » during the accumulation of electricity, and « stormy » periods during discharge.

Feeble electric currents as well as powerful electric forces intervene in geological phenomena and in numerous physico-chemical reactions.

In the light of these ideas the author draws certain inferences, seemingly rash, but certainly not impossible.

The increasingly perfected techniques used in Geology require the collaboration of all other allied disciplines.

To cite this article

J. Elquine, «Les orages souterrains», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 96 (1973), Fascicule 1, 121 - 127 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=5819.

About: J. Elquine

Rue Pouplin, 5, B-4000 Liège, Belgique.