since 05 February 2011 :
View(s): 51 (3 ULiège)
Download(s): 125 (3 ULiège)
print        
J. Dubois, Jacques Marchand & Pol Bourguignon

Données minéralogiques sur la série amblygonite — montebrasite

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

La première conclusion de l'étude réside dans le fait que si la natromontebrasite est rare, l'amblygonite l'est presque autant et la montebrasite est de très loin la plus fréquente. Un moyen simple de distinction entre montebrasite et amblygonite est donné par la perte de poids entre 600 et 800 °C; la première subit une perte de 5 à 6%, la seconde de 0 à 5%. Les propriétés optiques dans le domaine Amb.40-Mont.60 à Mont.100 permettent d'aménager quelque peu le diagramme de Winchell.

Les pics ATD entre 700 et 800 °C correspondent au départ des éléments volatils (F, OH) et à la décomposition en Li3PO4, AlPO4 et Al2O3. Le pic entre 800 et 830° correspond à la fusion.

La composition chimique de 26 échantillons est donnée et la  corrélation entre la teneur en F et les raies de diffraction X (120), (02¯1), (12¯1), (1¯10), (10¯1) et (131) est établie. Il est d'autre part suggéré que le volume de la maille varie non seulement avec F mais avec la teneur en Na.

Abstract

The first conclusion of the study is that natromontebrasite is rare, amblygonite is almost equally so and montebrasite is by far the most common. A simple means of distinguishing between montebrasite and amblygonite is by the loss of weight between 600 °C and 800 °C: the former loses 5 to 6%, the latter only 0-5%. Study of the optical properties in the field Amb.40 — Mont.60-100 has provided information allowing us to modify somewhat the diagram published by Winchell.

The DTA peaks between 700 and 800 °C correspond to the release of volatile elements (F, OH) and to the decomposition into Li3PO4, AlPO4 and Al2O5. The peak between 800 and 830 °C is that of fusion.

The chemical composition of 26 specimens is given and the relationship is established between the F content and the X-ray diffraction reflections corresponding to (120), (0¯21), (12¯1), (1¯10), (10¯1) and (131).

It is also suggested that the volume of the unit cell varies not only with F but also with the Na content.

To cite this article

J. Dubois, Jacques Marchand & Pol Bourguignon, «Données minéralogiques sur la série amblygonite — montebrasite», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 95 (1972), Fascicule 2, 285 - 310 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=5785.

About: J. Dubois

Institut de Minéralogie, Université de Liège, place du 20 août 9, Liège, Belgique.

About: Jacques Marchand

Institut de Minéralogie, Université de Liège, place du 20 août 9, Liège, Belgique.

About: Pol Bourguignon

Institut de Minéralogie, Université de Liège, place du 20 août 9, Liège, Belgique.