depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 99 (1 ULiège)
Téléchargement(s): 306 (5 ULiège)
print        
Jacques Godefroid

Les Schistes et Grès coquilliers de Pesche ou Formation de Pesche (Dévonien inferieur) à l'étang de Pernelle (Couvin, Belgique)

Article
Open Access

Document(s) associé(s)

Annexes

Résumé

L'auteur définit les Schistes et Grès coquilliers de Pesche ou Formation de Pesche dans l'affleurement de l'étang de Pernelle, au sud de Couvin, qu'il désigne comme coupe-type. Il établit les équivalences entre cette formation et la Grauwacke de Pesche, unité ancienne dont la définition se base à la fois sur des caractères bio- et litho-stratigraphiques et dont la dénomination est inadéquate. Il analyse les critères bio-stratigraphiques avancés par E. ASSELBERGHS et E. MAILLIEUX (1938) pour tracer dans la coupe de l'étang de Pernelle, et pour la première fois de façon précise, la limite entre le Siegenien et l'Emsien.

Abstract

The Shales and Shelly Sandstones of Pesche or Pesche Formation are defined from the outcrop at the pond of Pernelle, South of Couvin, which is designated as the stratotype. Comparison is made between this formation and the "Grauwacke de Pesche", an old unit based on a combination of litho- and biostratigraphic characteristics and which has been named inadequately. An analysis is given of the biostratigraphic criteria used by ASSELBERGHS & MAILLIEUX (1938) for drawing in the exposure at the Pernelle pond the first precise boundary between Siegenian and Emsian.

Pour citer cet article

Jacques Godefroid, «Les Schistes et Grès coquilliers de Pesche ou Formation de Pesche (Dévonien inferieur) à l'étang de Pernelle (Couvin, Belgique)», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 101 (1978), Volume complet, 305 - 319 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=4511.

A propos de : Jacques Godefroid

Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique, rue Vautier, 31 - B 1040 Bruxelles.