since 05 February 2011 :
View(s): 273 (4 ULiège)
Download(s): 1010 (11 ULiège)
print        
Léon Mathieu

La transition du Pléistocène supérieur à l'Holocène dans la Province de Taza (Maroc Oriental)

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

De l'étude des formations corrélatives de modelés à glacis et terrasses étages de deux régions du semi-aride intérieur de la Province de Taza (Maroc Oriental, à pluviosité comprise entre 500 et 700 mm) il ressort, qu'à une dernière phase d'encroûtement (attribuée au Tensiftien, niveau 3, équivalent probable du Riss) succèdent :

- une phase de stabilité favorable à l'altération rubéfiante, à la structuration des sols (Soltanien 1a)

- une phase de remaniement de matériaux, d'abord rubéfiés, puis non rubéfiés et plus carbonatés (Soltanien 1b)

- une phase d'alluvionnement fin qui a subi une décarbonatation relative, une pédogenèse très noircissante (humogenèse et tirsification, supposant une nouvelle phase de stabilité des versants, Rharbien ancien α1)

- une dernière phase d'érosion, qui a accumulé dans la plus basse terrasse, des sédiments limoneux, plus sableux brun-gris, plus carbonatés, peu modifiés par la pédogenèse (Rharbien récent α0).

Cette succession est semblable à celle qui a été retrouvée par d'autres auteurs dans le Maroc occidental (PUJOS, A. & DIVOUX, P., 1957, 1958-1959), CHOUBERT, G. et al. 1969).

Il est à noter que dans les sédiments limono-argileux fins, tributaires des marnes, la rubéfaction ne s'est pas manifestée alors que la phase noircissante est très apparente.

Abstract

From the study of correlative pediments and successive terrace levels developed in two semi-arid areas of Taza Province in eastern Morocco (with an average rainfall of 500 to 700 mm), it appears that the last crust forming phase which is related to the Tensiftian(level 3, possible equivalent of the Riss) was succeeded by the following events:

- a phase of stability favourable to reddening and to the formation of a soil profile (Soltanian 1a)

- a phase of reworking, first reddening and then producing carbonates (Soltanian 1b)

- a phase producing fine alluvial material which has suffered a relative decalcification and a strongly darkening pedogenesis (humogenesis and deep melanisation which suggests a new stabilisation of the slopes (Old Rharbian α1)

- a last erosional phase entailing in the lowest terrace the accumulation of brownish to grey, more sandy, loamy sediments, more calcareous and little modified by pedogenesis (Recent Rharbian α0).

Such a succession is similar to the one found in western Morocco by PUJOS & DIVOUX (1957, 1958, 1959), CHOUBERT et al. (1969), etc ...

It should be emphasised that in the marl-derived, fine clayey to loamy sediments no rubefaction took place, whilst the darkening phase is well apparent.

To cite this article

Léon Mathieu, «La transition du Pléistocène supérieur à l'Holocène dans la Province de Taza (Maroc Oriental)», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 101 (1978), Volume complet, 131 - 147 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=4454.

About: Léon Mathieu

Chef de Travaux, Chaire de la Science du Sol, professeur G. HANOTIAUX, Fac. Sc. Agro., 5800 GEMBLOUX. Centre of Quaternary Stratigraphy, Contact group of the National Science Fondation (FNRS).