since 05 February 2011 :
View(s): 166 (6 ULiège)
Download(s): 497 (6 ULiège)
print        
Bruno Bastin

L'analyse pollinique des stalagmites : une nouvelle possibilité d'approche des fluctuations climatiques du Quaternaire

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

L'application aux stalagmites des plus récentes techniques d'extraction des pollens des sédiments minéraux permet d'obtenir des diagrammes polliniques basés sur un nombre suffisant de grains de pollen.

Le transport des pollens au sein des roches calcaires fissurées, par les eaux d'infiltration alimentant les stalagmites, met en place des assemblages polliniques reflétant l'évolution locale du peuplement végétal.

La croissance des stalagmites n'est pas limitée aux seules périodes interglaciaires : des six stalagmites étudiées dans ce travail, trois se sont formées durant l'Holocène, deux se sont formées durant une phase interstadiaire, la dernière s'étant formée durant une phase pléni-glaciaire.

Abstract

The application of the most recent techniques of pollen extraction allows a sufficient number of pollen grains to be obtained from stalagmites and to construct pollen diagrams based on a significant number of grains.

The transport of pollen through fissured calcareous rocks, by infiltrating water, produces pollen assemblies which reflect the development of the local vegetation.

The growth of the stalagmites is not restricted to interglacials: among the six stalagmites studied, three were formed during the Holocene, two during an interstadial, and one during a pleni-glacial phase.

To cite this article

Bruno Bastin, «L'analyse pollinique des stalagmites : une nouvelle possibilité d'approche des fluctuations climatiques du Quaternaire», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 101 (1978), Volume complet, 13 - 19 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=4369.

About: Bruno Bastin

Université de Louvain, Laboratoire de Palynologie et de Phytosociologie, 4, place Croix du Sud, B-1348 Louvain-la-Neuve.