since 05 February 2011 :
View(s): 173 (2 ULiège)
Download(s): 55 (1 ULiège)
print        
Giuseppe Corra

Caractéristiques géologiques et importance économique de l'ocre jaune qui fossilise le paléokarst de la colline de Vérone (Italie)

Article
Open Access

Attached document(s)

Version PDF originale

Annexes

Résumé

L'étude sédimentologique et paléontologique du paléokarst fossilisé par l'ocre jaune de la colline de Vérone nous a permis d'établir son âge tertiaire.

La karstification hypogée s'est développée durant la phase de régression oligo-miocène.

La phase de fossilisation est liée aux processus de décantation des ocres pendant la transgression marine du Miocène moyen. La fossilisation a imperméabilisé les réseaux karstiques.

En beaucoup de points, la fossilisation a été complétée par des débris de coquilles. La découverte de cailloux de glauconie nous donne la possibilité d'avancer l'hypothèse que l'érosion météorique de la phase continentale oligo-miocène a détruit une épaisseur remarquable des calcaires de l'Oligocène.

L'ocre jaune qui fossilise les réseaux hypogés paléokarstiques a été fournie par des processus de dépigmentation des calcaires marneux du Priabonien supérieur. Tous les réseaux paléokarstiques sont localisés exclusivement dans le Priabonien inférieur.

L'intérêt économique de l'ocre jaune de Vérone est lié à la quantité de produit, à sa concentration naturelle dans les grands réseaux karstiques hypogés, à la faible profondeur et à la vaste gamme de tonalités qu'elle fournit à l'industrie des couleurs.

Abstract

A sedimentary and palaeontological study of the palaeokarst fossilized by the yellow ochre of the "Colline di Verona" has enabled us to establish with certainty the Tertiary age of the karst.

The underground processes of karstification can be verified as taking place during the Oligo-Miocene regression as a result of particular superposition of beds at the level of the Priabonian limestones. The phase of fossilization is due to processes of the decantation of the yellow ochres during the middle Miocene. This fossilization is impermeable to karst waters.

At many localities, the fossilization is completed at the top by shell fragments. This discovery of shells, often in living positions, and of glauconite, gives rise to the possible hypothesis that meteoric erosion during the Oligo-Miocene continental phase destroyed a large thickness of Oligocene limestones and gives an exaggerated amplitude to the stratigraphic break.

The yellow ochre which fossilizes the underground network of the palaeokarst has been formed partly by processes of depigmentation of the lower and upper Priabonian limestones, but chiefly by the alteration of pyritiferous nodules in the marly limestones of the upper Priabonian. All the palaeokarstic networks are localized exclusively in the lower Priabonian.

The economic interest of the yellow ochre of Verona lies in its large amount, its natural concentration in underground karstic networks at feeble depth and the varied scale of tones that it is able to furnish for use in the colour industry.

To cite this article

Giuseppe Corra, «Caractéristiques géologiques et importance économique de l'ocre jaune qui fossilise le paléokarst de la colline de Vérone (Italie)», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 102 (1979), Fascicule 1, 145 - 149 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=4298.

About: Giuseppe Corra

Institut de Géographie, Faculté d'Economie et de Commerce, Université de Vérone, Italie