since 05 February 2011 :
View(s): 187 (14 ULiège)
Download(s): 170 (8 ULiège)
print        
Muriel Fairon

L'Asteroxylon elberfeldense Kräusel et Weyland porte-t-il des axes terminaux du type Hostimella hostimensis Potonié et Bernard ?

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

L'axe pétrifié étudié dans ce travail provient d'Aix-la-Chapelle (Stolberg). Son anatomie a révélé une identité de structure avec celle des axes terminaux représentant les portions terminales (Hostimella hostimensis) de l' Asteroxylon elberfeldense Kr. et W. Par contre, le spécimen de Stolberg porte des organes latéraux disposés d'une manière spiralée qui différencient sa morphologie externe de celle du matériel des auteurs allemands.

Pour ces raisons, nous avons été amenée à créer un nouveau genre de forme, Stolbergia spiralis, dont les affinités sont discutées.

Abstract

The petrified axe studied in this paper has been collected at Stolberg near Aachen. While the anatomy has revealed a structure identical with the naked axes of the terminal portions (Hostimella hostimensis) of Asteroxylon elberfeldense Kr. and W., the external morphology is different in bearing lateral organs spirally disposed.

According to this, a new form genus has been created: Stolbergia spiralis of which the affinities are discussed.

To cite this article

Muriel Fairon, «L'Asteroxylon elberfeldense Kräusel et Weyland porte-t-il des axes terminaux du type Hostimella hostimensis Potonié et Bernard ?», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Mémoires in-4°, Tome 10 (1966 - 1967), 1-30 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=4243.