depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 314 (2 ULiège)
Téléchargement(s): 244 (2 ULiège)
print        
Martin J.M. Bless, Paul Boonen, Michiel Dusar & Paul Soille

Microfossils and depositional environment of late Dinantian carbonates at Heibaart (northern Belgium)

Article
Open Access

Document(s) associé(s)

Version PDF originale

Annexes

Résumé

Le contenu en microfossiles et les lithofaciès ont été étudiés à partir des intervalles carottés de cinq sondages dans les carbonates dinantiens de la région de Heibaart dans le Nord de la Belgique.

Les foraminifères suggèrent un âge Warnantien précoce. Aucun conodonte n'a été isolé. Vingt-huit espèces d'ostracodes sont décrites ;  deux d'entre elles sont nouvelles : Bairdia robinsoni nov. sp. et Rectobairdia conili nov. sp.

Les carbonates consistent en "wackestones" bioclastiques, en "grainstones" à "pellets" bioclastiques et en "bindstones" algaires.

L'environnement de dépôt a varié d'un lagon ouvert aux influences marines dans le Warnantien le plus ancien (zone Cf 6α) à des lagons très peu profonds à circulation d'eau réduite dans la zone Cf 6α - β.

La très grande taille des espèces d'ostracodes isolés de la zone Cf 6α – β n'est pas caractéristique d'un faciès lagunaire très peu profond. Des ostracodes de très grande taille ont été observés dans d'autres faciès carbonates d'âge Dinantien également.

Abstract

The core intervals of five boreholes in the Dinantian carbonates of the Heibaart area in northern Belgium have been investigated on their microfossil contents and lithofacies.

The foraminifers suggest an early Warnantian age. No conodonts have been recovered. Twenty-eight species of ostracodes are described, two of them being new: Bairdia robinsoni nov. sp. and Rectobairdia conili nov. sp.

The carbonates consist of bioclastic wackestones, bioclastic-peloid grainstones and algal bindstones. The depositional environment varied from an open marine shelf lagoon in the earliest Warnantian (Cf 6α zone) to very shallow lagoons with a restricted water circulation in the Cf 6α – β zone.

The extreme large size of the ostracode species recovered from the Cf 6α – β zone is not characteristic of the very shallow lagoon environment. Extremely large ostracodes have also been recognized in other carbonate facies of Dinantian age.

Pour citer cet article

Martin J.M. Bless, Paul Boonen, Michiel Dusar & Paul Soille, «Microfossils and depositional environment of late Dinantian carbonates at Heibaart (northern Belgium)», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 104 (1981), Fascicule 1, 135-165 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=4118.

A propos de : Martin J.M. Bless

Museum of Natural History, Bosquetplein 7, 6211 KJ Maastricht, Netherlands.

A propos de : Paul Boonen

Afdeling Historische Geologie, Laboratorium Micropaleontologie, K.U.L., Redingenstraat 16 bis, B-3000 Leuven, Belgium.

A propos de : Michiel Dusar

Geological Survey of Belgium, Jennerstraat 13, B-1040 Brussel, Belgium.

A propos de : Paul Soille

Distrigaz, Kunstlaan 31, B-1040 Brussel, Belgium.