ya que 05 febrero 2011 :
Vista(s): 316 (5 ULiège)
Descargar(s): 79 (3 ULiège)
print        
Jean-Marie Charlet, B. Drumel, Yves Quinif & D. Yans

Conversion des résultats d'une prospection radiométrique autoportée en unités de concentration de radioéléments

Article
Open Access

Documento adjunto(s)

Version PDF originale

Anexidades

Résumé

Afin de pouvoir valoriser au mieux le grand nombre de données issues d'une prospection radiométrique autoportée, nous proposons de convertir les taux de comptage en concentration de radioéléments (pour les voies spectrométriques) et en unité standardisée (pour le "total count"). Une telle méthode permet de mieux dégager, dans un contexte lithologique donné, une tendance à la concentration en uranium et de produire des cartes de taux d'exposition pour les organismes qui pratiquent des activités de surveillance de l'irradiation de l'environnement. Les différentes étapes qui furent appliquées à la conversion des résultats de la prospection autoportée du Paléozoïque de la Belgique sont présentées dans cette note. La comparaison entre un "total count" mesuré et un "total count" calculé à partir des concentrations en radioéléments permet de contrôler les résultats et de discuter de la nature et de la géométrie des sources de rayonnement.

Abstract

In order to make the best use of the data obtained by a carborne radiometric survey we propose the conversion into concentration units (for the gamma-ray spectrometry) and into standard units (for the gross gamma-ray count). Such a method makes the uranium concentrations stand out for any given lithology and allows producing exposure rate maps which are useful for the organisations monitoring radiation in the environment. The various stages through which the data conversion has gone is explained for the carborne survey carried out in the Belgian Paleozoic. A comparison between the "total count" measured and the "total count" calculated from the concentrations of radioactive elements have allowed a check on the results as well as a discussion of the nature and the geometry of the radioactive sources.

Para citar este artículo

Jean-Marie Charlet, B. Drumel, Yves Quinif & D. Yans, «Conversion des résultats d'une prospection radiométrique autoportée en unités de concentration de radioéléments», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 105 (1982), Fascicule 2, 195-203 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=3853.

Acerca de: Jean-Marie Charlet

Faculté Polytechnique de Mons, 9, rue de Houdain, 7000 Mons.

Acerca de: B. Drumel

Faculté Polytechnique de Mons, 9, rue de Houdain, 7000 Mons.

Acerca de: Yves Quinif

Faculté Polytechnique de Mons, 9, rue de Houdain, 7000 Mons.

Acerca de: D. Yans

Faculté Polytechnique de Mons, 9, rue de Houdain, 7000 Mons.