sinds 05 februari 2011 :
Weergave(s): 1381 (22 ULiège)
Download(s): 1517 (59 ULiège)
print        
M.M. Intiomale & R. Oosterbosch

Géologie et géochimie du gisement de Kipushi, Zaïre

Article
Open Access

Documenten bij dit artikel

Bijlagen

Résumé

Le gisement Zn, Pb, Cu de Kipushi, dont la structure est actuellement connue jusqu'à 1 000 m de profondeur, représente une minéralisation sulfurée de substitution dans des forma­tions sédimentaires carbonatées (dolomies et schistes dolomitiques) du Kundelunguien inférieur (Précambrien IV) le long d'une faille transversale bordant l'effondrement local du flanc d'un anticlinal redressé.

La minéralisation s'est propagée dans les formations encaissantes à la faveur des joints de stratification tectonisés et des cassures conjuguées à ces joints, plus particulièrement le long du lieu de rencontre de la faille avec le contact lithostratigraphique de dolomies et de schistes dolomitiques. Elle s'est en outre propagée dans les dolomies suivant des cheminées appendiculaires à la zone failleuse.

La minéralisation primaire sulfurée, présumée d'origine hypogène, est très complexe, et la répartition des différentes associations minérales dans le gisement est interprétée comme résul­tant essentiellement de la superposition de venues cuprifères sur une venue zincifère.

La venue zincifère a d'abord formé un gisement pyrite-arsénopyrite-blende-galène, avec Cu, Cd, Bi, Ge, Ga en quantités mineures. Outre l'amas filonien formé per ascensum le long de la faille, elle a formé per descensum des pipes dans les dolomies du mur du filon. Elle a été suivie par des venues Cu-Fe, en deux pulsations au moins, dont la deuxième n'est pas montée aussi haut que la première dans le gisement. Chacune de ces venues cuprifères a comporté deux phases : une phase précoce ayant mis en place des filons de chalcopyrite cobaltifère, avec molybdénite subordonnée, et une phase tardive ayant formé de la bornite argentifère. Les venues cuprifères ont remanié le gisement Zn-Pb en concentrant certaines phases minérales, et en en formant de nouvelles.

Abstract

The zinc, lead, and copper deposit at Kipushi, whose structure is known down to 1 000 m of depth, represents a sulfide mineralization replacing sedimentary carbonate formation (dolomite and dolomitic shale) belonging to the lower Kundelungan (Precambrian IV), along a transversal fault bordering the locally collapsed crest of an anticline.

The mineralization spread into the wallrock formations along the bedding planes, which were tectonically opened, and along conjugate fractures. More abundantly, the mineralization spread along the intersection of the fault with the lithostratigraphic contact between the dolomite and the dolomitic shale. It also spread within the pipes connected with the faulted zone, and developed within the dolomite.

The primary sulfide mineralization, presumed to be of hypogen origin, is very complex, and the distribution of the different mineral associations in the deposit, is interpreted as essentially the result of the superposition of a copper-bearing mineralization on a zinc-bearing mineralization.

To begin with, the zinc-bearing mineralization has formed a pyrite-arsenopyrite-sphalerite-galena deposit, with Cu, Cd, Bi, Ge, and Ga in minor quantities. Besides the main orebody formed per ascensum along the fault, it also formed per descensum pipes in the dolomite of the wallrock. This was followed by a copper-iron mineralization brought during at least two major stages, the second of which does not rise as high as the first one in the deposit. Each of these copper-bearing stages consisted of two phases: one early phase responsible for the veins of cobaltiferous chalcopyrite with subordinate molybdenite, and a late phase responsible for the silver-bearing bornite. The copper-bearing mineralization has reworked the zinc-lead deposit by concentrating certain mineral phases and by forming new ones.

Om dit artikel te citeren:

M.M. Intiomale & R. Oosterbosch, «Géologie et géochimie du gisement de Kipushi, Zaïre», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Publications spéciales = special publications, Gisements stratiformes et provinces cuprifères - Centenaire de la Société Géologique de Belgique, 1974, 123-164 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=3472.

Over : M.M. Intiomale

Générale des Carrières et des Mines, Département géologique, Likasi, province du Shaba, Zaïre.

Over : R. Oosterbosch

Générale des Carrières et des Mines, Département géologique, Likasi, province du Shaba, Zaïre.