since 05 February 2011 :
View(s): 2102 (39 ULiège)
Download(s): 5284 (103 ULiège)
print        
Armand François

La structure tectonique du Katanguien dans la région de Kolwezi (Shaba, Rép. du Zaïre)

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

La région de Kolwezi, située à l'extrémité ouest de l'Arc Cuprifère du Shaba, est géologiquement bien connue. On y trouve le Système katanguien (Protérozoïque Supérieur), divisé en 3 supergroupes: le Roan (R), le Kundelungu Inférieur (Ki) et le Kundelungu Supérieur (Ks). Cet ensemble est en contact avec un socle kibarien (Protérozoïque Moyen). Il se présente sous plusieurs faciès, avec des structures tectoniques diverses et complexes. Pour expliquer les faits observés, l'auteur a supposé que du Katanguien, situé à l'origine loin au Sud de Kolwezi, a glissé par gravité vers le Nord et s'est superposé à du Katanguien autochtone septentrional resté immobile sur le socle. Une vaste nappe de couverture s'est ainsi formée. Le tout a ensuite été plissé au cours d'une nouvelle phase de la tectonique.

Un sondage récent, foré dans l'anticlinal de Mamfwe, réputé jusqu'alors autochtone, a montré que cette unité est certainement allochtone. Pour expliquer ce fait, J. Cailteux suppose que, dans la région, seul le socle est autochtone. Toute la couverture katanguienne serait charriée. Elle serait tronçonnée en immenses blocs de Ki et de Ks, disposés d'une façon apparemment erratique, et séparés par des failles le long desquelles du Roan, avec les gisements cupro-cobaltifères qu'il contient, aurait giclé de la profondeur. Ces hypothèses n'expliquent pas de nombreuses observations, ou sont incompatibles avec elles. Afin de rendre compte de tous les faits connus, il suffit de modifier le tracé de la faille qui sépare l'autochtone du massif charrié, lequel engloberait ainsi l'anticlinal de Mamfwe. L'auteur adopte cette solution, en attendant des recherches nouvelles sur le terrain.

Abstract

The tectonic structure of the Katanguian in the Kolwezi area (Shaba, Rep. of Zaire). The western end of the Shaba Copperbelt was carefully mapped. The Late Proterozoic cover (Katangan System) includes 3 supergroups: Roan (R), Lower Kundelungu (Ki) and Upper Kundelungu (Ks). It is in contact with a Middle Proterozoic basement (Kibaran System). It comprizes several facies and very complex tectonic structures. With the aim of explaining the geologic observations, the author supposes that the southern part of the Katangan cover, sliding northwards, overthrust the northern part of the cover, still autochthon and linked to the basement. Later on, both overthrust and autochthon blocks were folded together.

A recent deep hole drilled through an anticline accepted before as a part of the autochthon block, proved that this fold certainly belongs to the nappe. Consequently, J. Cailteux assumes that, in the area on review, the basement only is autochthon, and that all the Katangan cover is thrust over it. This cover is cut into huge pieces of Ki and Ks, set out in apparently erratic positions, and bounded by faults. Locally, some Roan masses, including Cu-Co deposits, extruded along these faults and reached their present location. These assumptions do not explain many structures observed in the field. They are sometimes at variance with some facts. In order to explain all the field data presently known, it is sufficient to change the position of the fault that divides the autochthon and the thrusted blocks.

To cite this article

Armand François, «La structure tectonique du Katanguien dans la région de Kolwezi (Shaba, Rép. du Zaïre)», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Fascicule 1, Volume 116 (1993), 87-104 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=3038.

About: Armand François

Av. du Hoef, 26/1, B 1180 Bruxelles.