ya que 05 febrero 2011 :
Vista(s): 423 (5 ULiège)
Descargar(s): 937 (8 ULiège)
print        
Jean-Marie Charlet, Maurice Ndziba & Yves Quinif

Les anomalies radiométriques du V3c supérieur du bassin de Dinant

Article
Open Access

Documento adjunto(s)

Anexidades

Résumé

La prospection radiométrique autoportée du Paléozoïque de Belgique a permis de mettre en évidence une zone d'anomalies uranifères d'allure stratiforme dans le Viséen supérieur du Bassin de Dinant (les teneurs en eU peuvent parfois atteindre 170 eU). Cet article décrit l'environnement géologique, pétrographique et géochimique de ces anomalies localisées dans le faciès "schistes noirs" du V3c supérieur partout où cette formation affleure dans le Bassin. Ces anomalies sont en relation avec une sédimentation de type chimique ou biochimique (bancs phosphatés, abondance de la matière organique, organisme à tests siliceux, ...) dont la composante détritique est absente. La phosphatogénèse joue un rôle important dans la concentration d'uranium bien qu'il n'y ait pas de corrélation complète entre ces deux constituants. Une étude pétrographique et par autoradiographie montre en effet que l'uranium est principalement fixé sur certaines phases phosphatées particulières.

Abstract

The carbone radiometric survey of the Belgian Paleozoic has allowed to discover several stratiform uraniferous anomalies in the upper Visean of the Dinant Basin (sometimes the eU grade can reach 170 ppm). This paper describes the geological, petrographical and geochemical environment of these anomalies, located in the "black shale" facies of the upper V3c wheresoever this formation occurs in the Basin. These anomalies are in relation with a chemical or biochemical type deposit (phosphatic beds, abundance of the carbonaceous matter, organism with silicious tests,...) where the detrital component is absent. The phosphatic matter has an important part in the uranium concentration but there is no complete correlation between these both components. A petrographical and autoradiography study shows that uranium is chiefly fixed upon some particular phosphatic phases.

Para citar este artículo

Jean-Marie Charlet, Maurice Ndziba & Yves Quinif, «Les anomalies radiométriques du V3c supérieur du bassin de Dinant», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 108 (1985), Volume complet, 387-399 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=2884.

Acerca de: Jean-Marie Charlet

Laboratoire de Minéralogie GEP, Faculté Polytechnique de Mons, rue de Houdain, 9, 7000 Mons, Belgique.

Acerca de: Maurice Ndziba

Libreville, Gabon, BP 175.

Acerca de: Yves Quinif

Laboratoire de Minéralogie GEP, Faculté Polytechnique de Mons, rue de Houdain, 9, 7000 Mons, Belgique.