since 05 February 2011 :
View(s): 499 (2 ULiège)
Download(s): 1144 (6 ULiège)
print        
Jean-Louis Guendon & Claude Parron

Les phénomènes karstiques dans les processus de la bauxitisation sur substrat carbonate. Exemples de gisements du sud-est de la France

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

L'analyse des distributions verticales et latérales des faciès, de la minéralogie et de la géochimie dans les formations bauxitiques a permis d'apporter quelques résultats nouveaux concernant les mécanismes de la bauxitisation et ses relations avec la karstification du substratum.

- Verticalement, ces distributions constituent des suites évolutives, à différenciation croissante vers le sommet des profils (argiles kaolinitiques à la base, passant progressivement à des bauxites pisolitiques gibbsitiques au sommet), caractéristiques d'une altérite, in situ, de type ferrallitique.

- Latéralement, elles sont en relation avec le relief karstique du mur, qui, avec ses dômes et ses pitons, métriques à décamétriques, aux formes arrondies, séparés par des dépressions en entonnoir, correspond à une morphologie acquise par dissolution sous couverture. Dans les dépressions, la bauxite est en effet plus évoluée, à tous les points de vue: plus pisolitique, plus gibbsitique et moins siliceuse, que sur les dômes voisins. Le degré d'altération est donc croissant vers les dépressions karstiques, c'est-à-dire vers les exutoires hydrologiques.

Le processus de bauxitisation apparaît ainsi synchrone du processus de karstification et chaque dépression, et ses versants, avec sa couverture bauxitique, constitue une unité géochimique évolutive, dans laquelle la répartition des faciès, de la minéralogie et de la géochimie résulte du jeu simultané de l'évolution latéritique et de l'évolution karstique.

Abstract

Karst phenomena in processes of bauxitization on carbonate rocks. Examples of deposits of the South of France. Analysis of vertical and lateral disposition of facies, mineralogy and geochemistry within bauxite formations has provided new results on the bauxitization process and its connections with the karstification of the substratum.

- Vertically, the dispositions form evolutive sequences increasingly differentiated towards the top of the profiles (kaolin clays at the base, grading progressively into pisolitic-gibbsite bauxites at the top), characteristic of ferrallitic in situ weathering.

- Laterally, they are related to the relief of the karst floor. The morphology of the floor, metric to decametric rounded domes and cones, separated by funnel-shaped depressions, indicates dissolution under cover.

In the depressions the bauxite is more evolved (more pisolitic, richer in gibbsite, and poorer in silica) than on the neighbouring domes. The extent of weathering therefore increases towards the karst depressions, that is, towards the hydrological outlets.

The bauxitization process appears to be synchronous with the karstification process. Each depression with its slopes and its bauxite cover forms an evolutive geochemical unit, in which the disposition of facies, mineralogy and geochemistry is the result of simultaneous laterite and karst evolution.

To cite this article

Jean-Louis Guendon & Claude Parron, «Les phénomènes karstiques dans les processus de la bauxitisation sur substrat carbonate. Exemples de gisements du sud-est de la France», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 108 (1985), Volume complet, 85-92 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=2699.

About: Jean-Louis Guendon

ERA 282 du CNRS, Institut de géographie, 29, av. R. Schuman, 13621 Aix en Provence (France).

About: Claude Parron

Laboratoire de Géologie Dynamique et LA 132 du CNRS, Faculté des Sciences et Techniques de St. Jérôme, 13397 Marseille cedex 13 (France).