since 05 February 2011 :
View(s): 233 (3 ULiège)
Download(s): 531 (5 ULiège)
print        
Martin J.M. Bless, P.J. (Sjeuf) Felder & Jan P.M.Th. Meessen

Late Cretaceous sea level rise and inversion: Their influence on the depositional environment between Aachen and Antwerp

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

Des recherches pluridisciplinaires dans les dépôts du Crétacé supérieur (Santonien à Maastrichtien) entre Aachen et Antwerpen (NE Belgique, SE Pays-Bas et région d'Aachen en République fédérale allemande) ont démontré leur histoire sédimentaire relativement complexe. Des corrélations entre différentes lithologies sont basées sur des bioclastes, des Foraminifères, des Ostracodes, des Belemnites et des logs pétrophysiques des sondages. Le dépôt a été contrôlé par une montée continue du niveau de la mer du Santonien à la fin du Maastrichtien supérieur et par des mouvements tectoniques (inversion de subsidence à partir du Campanien inférieur, relâchement de l'inversion à partir de la partie moyenne du Maastrichtien supérieur, gauchissement différentiel des blocs au sud de la région de la vallée de la Rur, en particulier du Campanien supérieur au début du Maastrichtien supérieur).

Un changement majeur dans les assemblages fossiles, à l'entrée de la partie moyenne du Maastrichtien supérieur, est marquée par l'apparition d'éléments méditerranéens, par une modification brusque de la composition quantitative des assemblages de bioclastes, et par une diversification plutôt brutale et accentuée de la plupart des groupes fossiles. Ce changement correspond au début du relâchement de l'inversion dans la région de la vallée de la Rur et il est interprété comme un des événements écostratigraphiques régionaux induits par la tectonique.

Abstract

Pluridisciplinary investigations on Upper Cretaceous (Santonian to Maastrichtian) in the Aachen-Antwerp area (NE Belgium, SE Netherlands and Aachen area of Federal Republic of Germany) have revealed the rather complex sedimentary history of the same. Correlations between different lithologies are based on bioclasts, foraminifera, ostracodes, belemnites and petrophysical borehole logs. Deposition was controlled by continuous sea level rise during the Santonian to late Upper Maastrichtian and by tectonic movements (inversion of subsidence since the Lower Campanian, relaxation of the inversion since the middle Upper Maastrichtian, differential warping of blocks to the south of the Rur Valley area notaby during the Upper Campanian to early Upper Maastrichtian).

A major change in the fossil assemblages at the onset of the middle Upper Maastrichtian is noticed in the appearance of mediterranean elements, in a dramatic change in the quantitative composition of bioclast assemblages, and in a rather abrupt and pronounced diversification of most fossil groups. This change matches the beginning relaxation of the inversion in the Rur Valley area and it is interpreted as one of several regional, tectonically induced ecostratigraphical events.

To cite this article

Martin J.M. Bless, P.J. (Sjeuf) Felder & Jan P.M.Th. Meessen, «Late Cretaceous sea level rise and inversion: Their influence on the depositional environment between Aachen and Antwerp», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Fascicule 2, Volume 109 (1986), 333-355 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=2517.

About: Martin J.M. Bless

Natuurhistorisch Museum Maastricht, The Netherlands.

About: P.J. (Sjeuf) Felder

Natuurhistorisch Museum Maastricht, The Netherlands.

About: Jan P.M.Th. Meessen

Geologisch Bureau Heerlen, The Netherlands.