since 05 February 2011 :
View(s): 186 (5 ULiège)
Download(s): 801 (14 ULiège)
print        
Michel Vanguestaine

Late Devonian and Carboniferous acritarch stratigraphy and paleogeography

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

Un examen attentif des publications concernées par les acritarches du Dévonien supérieur et du Carbonifère indique qu'une zonation d'acritarches n'a été proposée, jusqu'à présent, que pour le Dévonien supérieur d'Algérie, des Etats-Unis et de Belgique. Aux Etats-Unis et en Belgique, la zonation porte sur une partie seulement du Dévonien supérieur. En Algérie, elle concerne l'ensemble de cette série qui y souffre toutefois d'un manque de détails chronostratigraphiques. Des acritarches ont aussi été décrits dans de nombreuses autres régions d'Amérique du Nord et du Sud, d'Afrique, d'Europe, d'Asie et d'Australie, mais les observations y reposent sur des échantillons isolés ou n'ont trait qu'à des intervalles stratigraphiques réduits.

La comparaison de l'abondance des acritarches du Dévonien supérieur en Ohio et en Belgique révèle une évolution semblable de leur teneur. Cette similitude pourrait être l'expression de modifications planétaires de l'environnement, c'est-à-dire être en relation avec des événements mondiaux. L'extrême pauvreté en acritarches du Carbonifère est caractéristique et contraste avec leur abondance dans les dépôts marins du Dévonien.

Abstract

Detailed analysis of literature on late Devonian and Carboniferous acritarchs learns that, up to now, late Devonian acritarch zonation has been proposed only for Algeria, U.S.A. and Belgium. These zonations comprise only part of the Upper Devonian sequence in U.S.A. and Belgium, whereas the complete Upper Devonian acritarch zonation for Algeria is not matched by a detailed chronostratigraphic subdivision for that last area. Upper Devonian and Carboniferous acritarchs have also been described from many other areas in North and South America, Africa, Europe, Asia and Australia, but the data are mainly based on spot sampling or these are restricted to rather reduced intervals.

Comparison between the abundance of acritarchs in late Devonian sequences of Ohio and Belgium reveals consistent patterns of successive maxima and minima. They may reflect global changes in the environment and be related to worldwide events. Remarkable is the extremely low number of acritarchs throughout the Carboniferous succession. This forms a clear contrast with the relative abundance of acritarchs in marine Devonian sediments.

To cite this article

Michel Vanguestaine, «Late Devonian and Carboniferous acritarch stratigraphy and paleogeography», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 109 (1986), Fascicule 1 (Late Devonian events around the Old Red Continent), 93-102 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=2395.

About: Michel Vanguestaine

Laboratoire de Paléobotanique et Paléopalynologie, Université de Liège, 7, place du Vingt-Août, 4000 Liège, Belgium.