since 05 February 2011 :
View(s): 216 (2 ULiège)
Download(s): 135 (5 ULiège)
print        
P. Paquet

Les possibilités actuelles de positionnement par les techniques spatiales et le programme de l'Observatoire Royal de Belgique

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

Depuis 1972, l'Observatoire Royal de Belgique est engagé dans un programme de géodésie spatiale visant à déterminer les paramètres de la rotation de la Terre et le positionnement de sites terrestres dans un repère lié au centre de la Terre. Par rapport au centre de masse de la Terre, les coordonnées tridimensionnelles sont déterminées avec une précision voisine de 10 à 20cm; les positions relatives de deux sites terrestres étant déterminées avec une précision du même ordre de grandeur, quelle que soit la distance, cette approche offre un intérêt limité en géodynamique «régionale».

Depuis 1983, un nouvel ensemble de satellites qui constitueront le Global Positioning System (GPS) se met en place; dans sa phase finale prévue pour les années 1991-1992, il sera composé d'un ensemble de 18 satellites au moins.

Des expériences menées depuis plusieurs années montrent que des précisions de l'ordre du centimètre sont obtenues d'une manière courante sur des distances allant jusqu'à 30km. Au delà, la précision se dégrade rapidement à cause des perturbations ionosphériques et de la précision insuffisante de l'orbite; cependant une adaptation récente des récepteurs permet d'envisager d'étendre cette précision à quelques 10-8, soit un centimètre à 1000km.

L'Observatoire Royal de Belgique vient d'acquérir deux de ces récepteurs avec, dans une première phase, les objectifs suivants :

- intégration du point fondamental du réseau géodésique belge dans les réseaux internationaux;

- mise au point et contrôle systématique d'une base de calibration entre deux sites belges;

- participation à des programmes de géophysique dont la localisation à des intervalles de temps réguliers des stations du réseau séismologique et d'une quinzaine de stations du réseau gravimétrique de premier ordre.

Abstract

Since 1972, the Royal Observatory of Belgium is involved in a space geodetic programme aiming to determine the Earth Rotation parameters and the geocentric coordinates of terrestrial sites. With respect to the center of mass of the Earth, the cartesian coordinates are currently determined with a precision close to 10 to 20cm; between terrestrial sites this method does not improve the precision of relative positioning and is more or less not useful for geodynamics studies on regional scales.

Since 1983, new satellites are progressively launched and will form the Global Positioning System (GPS); in its final issue, expected for 1991-1992, it will be composed of at least 18 satellites.

Since several years, experiences demonstrate the capability of this new system to obtain precision close to the centimeter level over distances extended till 30 km. For larger distances, the precision decreases as a consequence of the perturbations of the ionosphere on the radio signal propagation and the lack of accuracy of the orbit determination; however recent technological improvements of the ground receivers let believe that a precision of few units of 10-8 are obtainable; it means one centimeter over 1000 km.

The Royal Obseratory of Belgium has just acquired two receivers with, in a first phase, the following objectives :

- integration of the fundamental Belgian geodetic mark in the international networks;

- between two Belgian sites development of a calibration basis with systematic measurements between the two stations;

- participation to geophysical programmes such as regular controls of seismological stations and first order gravimetric network.

To cite this article

P. Paquet, «Les possibilités actuelles de positionnement par les techniques spatiales et le programme de l'Observatoire Royal de Belgique», Annales de la Société géologique de Belgique [En ligne], Volume 112 (1989), Fascicule 2 (Tectonique actuelle et récente en Belgique), 453-458 URL : https://popups.ulg.ac.be/0037-9395/index.php?id=1110.

About: P. Paquet

Observatoire Royal de Belgique, av. Circulaire, 3, 1180 - Bruxelles.