depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 268 (18 ULiège)
Téléchargement(s): 152 (8 ULiège)
print          
Edgard Cédric Fabre Anguilet, Taofic Alabi, Éric Haubruge, Bach Kim Nguyen, Toussaint Bengone Ndong & Frédéric Francis

Parasitisme d’Apis mellifera adansonii (Latreille 1804) et de Meliponula bocandei (Spinola 1853) par Aethina tumida (Murray 1867): premier recensement au Gabon et impact sur la domestication

Article Open Access

Document(s) associé(s)

Annexes

Résumé

Le petit coléoptère des ruches, Aethina tumida (Murray 1867), a été signalé dans de nombreux pays d’Afrique subsaharienne. Ce parasite est considéré comme une menace mineure pour les colonies importantes d’Apis mellifera (Linnaeus 1758) en Afrique mais une menace majeure lors du transfert des colonies sauvages de Meliponula bocandei (Spinola 1853) dans des ruches. Aucune donnée n’a été publiée sur la situation du Gabon et la situation des colonies sauvages est mal connue. Aussi, la présente étude a pour objet : (1) de faire un premier état de la prévalence d’A. tumida dans les colonies sauvages d’A. mellifera et M. bocandei au Gabon ; (2) de vérifier l’efficacité de la mise en place d’une quarantaine lors du transfert de M. bocandei dans une ruche contre A. tumida. Ainsi, 59 nids d’A. mellifera et 25 nids de M. bocandei ont été inspectés dans deux localités. Aussi, douze colonies de M. bocandei ont été transférées dans des ruches avec une quarantaine de 4 jours et douze ont été transférées sans quarantaine. Aethina tumida a été observé dans plus de 70 % des colonies d’A. mellifera inspectées et dans une seule colonie de M. bocandei. Aucun dégât n’a été observé dans les colonies d’A. mellifera. Plus de 60 % des couvains de M. bocandei, mis en quarantaine ou non, ont été détruits par A. tumida lors du transfert dans des ruches. Cette étude met en évidence la présence d’A. tumida au Gabon et la nécessité de développer une méthode de domestication plus efficace de M. bocandei dans des ruches.

Mots-clés : Coleoptera, prévalence, Nitidulidae, parasite, abeille domestique, abeille sans dard, Afrique centrale.

Abstract

The small hive beetle, Aethina tumida (Murray 1867), has been reported in many countries in sub-Saharan Africa. This parasite is considered as a minor threat to strong Apis mellifera (Linnaeus 1758) colonies in Africa and as a major threat during the transfer of wild colonies of Meliponula bocandei (Spinola 1853) in hives. There is no data for Gabon and the state of wild colonies is still poorly known. Then, this study aims (1) to make a first prevalence assessment of A. tumida in wild colonies of A. mellifera and M. bocandei in Gabon; (2) to verify the effectiveness of quarantine implementation during the transfer of M. bocandei in hives against A. tumida. For that, 59 nests of A. mellifera and 25 nests of M. bocandei were inspected in two locations. Twelve nests of M. bocandei were transferred in hives with a quarantine for 4 days while 12 nests were transferred without quarantine. Aethina tumida was observed in more than 70 % of A. mellifera nests and in a single nest of M. bocandei. No damage was observed in nests of A. mellifera. More than        60 % of brood sections in quarantine or not were destroyed by A. tumida in hives. This study provided first evidence of the presence of A. tumida in Gabon and the need to develop a more effective method to domesticate M. bocandei in hives.

Keywords : prevalence, Coleoptera, Nitidulidae, invasive pest, honeybee, stingless bee, Central Africa.

Pour citer cet article

Edgard Cédric Fabre Anguilet, Taofic Alabi, Éric Haubruge, Bach Kim Nguyen, Toussaint Bengone Ndong & Frédéric Francis, «Parasitisme d’Apis mellifera adansonii (Latreille 1804) et de Meliponula bocandei (Spinola 1853) par Aethina tumida (Murray 1867): premier recensement au Gabon et impact sur la domestication», Entomologie faunistique - Faunistic Entomology [En ligne], Volume 70 (2017), URL : http://popups.ulg.ac.be/2030-6318/index.php?id=3568.

A propos de : Edgard Cédric Fabre Anguilet

Université de Liège - Gembloux Agro-Bio Tech, Entomologie fonctionnelle et évolutive, Passage des Déportés 2, B-5030 Gembloux, Belgique and Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique (CENAREST), Institut de Recherches Agronomiques et Forestières (IRAF), Trois Quartier, B-2246 Libreville, Gabon. E-mail : efabre@doct.ulg.ac.be, efabreanguilet@gmail.com, entomologie.gembloux@ulg.ac.be

A propos de : Taofic Alabi

Université de Liège - Gembloux Agro-Bio Tech, Entomologie fonctionnelle et évolutive, Passage des Déportés 2, B-5030 Gembloux, Belgique.

A propos de : Éric Haubruge

Université de Liège - Gembloux Agro-Bio Tech, Entomologie fonctionnelle et évolutive, Passage des Déportés 2, B-5030 Gembloux, Belgique.

A propos de : Bach Kim Nguyen

Université de Liège - Gembloux Agro-Bio Tech, Entomologie fonctionnelle et évolutive, Passage des Déportés 2, B-5030 Gembloux, Belgique.

A propos de : Toussaint Bengone Ndong

Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique (CENAREST), Institut de Recherches Agronomiques et Forestières (IRAF), Trois Quartier, B-2246 Libreville, Gabon.

A propos de : Frédéric Francis

Université de Liège - Gembloux Agro-Bio Tech, Entomologie fonctionnelle et évolutive, Passage des Déportés 2, B-5030 Gembloux, Belgique.