depuis le 05 février 2011 :
Visualisation(s): 374 (14 ULg)
Téléchargement(s): 1539 (47 ULg)
print
Jouda Guesmi-Jouini, Naima Boughalleb-M´hamdi & Monia Ben Halima-Kamel

Etudes préliminaires sur les champignons entomopathogènes des pucerons de l’artichaut en Tunisie

Article Open Access

Document(s) annexe(s)

Résumé

L’isolement à partir des cadavres de Capitophorus elaeagni (Del Guercio) (Hemiptera: Aphididae) montrant des symptômes naturels de mycoses entomopathogènes, dans des parcelles d’artichaut en Tunisie, a révélé la présence de deux types de colonies mycéliennes de couleur crème. Le repiquage sur milieux spécifiques a permis l’identification de deux espèces de Fusarium: F. sacchari (Butler and Hafiz Khan) Gams (1971) et F. semitectum (Berkeley and Ravenel, 1875). Les tests de pathogénicité in vitro ont montré que les traitements à base de ces espèces ont été mortels pour Aphis fabae (Scopoli), Brachycaudus cardui L., C. elaeagni et Dysaphis cynarae (Theobald) (Hemiptera: Aphididae) et ont reproduit les symptômes rencontrés  au champ. En outre, les tests de virulence ont montré que F. semitectum est l’espèce entomopathogène la plus virulente avec un taux de mortalité dépassant 90 % et que C. elaeagni est l’espèce aphidienne la plus sensible alors que A. fabae est la plus résistante aux différents traitements. De plus, le Tl50 le plus court a été de l’ordre de 31 heures enregistré avec F. semitectum alors que F. sacchari a nécessité 52 heures pour induire 50 % de la mortalité pour les individus de C. elaeagni.

Mots-clés : pucerons, Tunisie, Tunisia, Champignons entomopathogènes, Artichaut, Entomopathogenic fungi, Aphids, Artichoke

Abstract

The isolation from Capitophorus elaeagni (Del Guercio) (Hemiptera: Aphididae) cadavers showing natural symptoms of entomopathogenic fungi, in Tunisian artichoke plots, revealed the presence of two types of cream-coloured mycelia. The subculture on selective media permitted the identification of Fusarium species: F. sacchari (Butler and Hafiz Khan) Gams (1971) and F. semitectum (Berkeley and Ravenel, 1875). In vitro pathogenicity tests have showing that treatments based on these species were lethal for Aphis fabae (Scopoli), Brachycaudus cardui L., C. elaeagni, and Dysaphis cynarae (Theobald) (Hemiptera: Aphididae) and have reproduced the same symptoms observed in the fields. Moreover, virulence assays showed that F. semitectum is the most virulent entompathogenic specie with a mortality rate exceeding 90 % and that C. elaeagni is the most sensitive aphids’ specie; whereas, A. fabae is the most resistant specie for both treatments. Moreover, the shortest Tl50 (31 hours) was recorded by F. semitectum while F. sacchari required 52 hours to induce 50 % of mortality for individuals of C. elaeagni.

Pour citer cet article

Jouda Guesmi-Jouini, Naima Boughalleb-M´hamdi & Monia Ben Halima-Kamel, «Etudes préliminaires sur les champignons entomopathogènes des pucerons de l’artichaut en Tunisie», Entomologie faunistique - Faunistic Entomology [En ligne], Volume 63 (2010), Numéro 3 - 3e trimestre 2010, p. 171-181 URL : http://popups.ulg.ac.be/2030-6318/index.php?id=1857.

A propos de : Jouda Guesmi-Jouini

UR 04AGRO4: Invertébrés, Microorganismes, malherbes nuisibles: Méthodes alternatives de lutte. Institut Supérieur Agronomique de Chott Mariem, 4042 Chott Mariem. Université de Sousse, Tunisie. Fax: +216 73 32 75 91; Tél.: +216 73 72 75 44. joujouda21@yahoo.fr

A propos de : Naima Boughalleb-M´hamdi

UR Cultures maraîchères conventionnelles et biologiques. Institut Supérieur Agronomique de Chott Mariem, 4042 Chott Mariem. Université de Sousse, Tunisie.

A propos de : Monia Ben Halima-Kamel

UR 04AGRO4: Invertébrés, Microorganismes, malherbes nuisibles: Méthodes alternatives de lutte. Institut Supérieur Agronomique de Chott Mariem, 4042 Chott Mariem. Université de Sousse, Tunisie. Fax: +216 73 32 75 91; Tél.: +216 73 72 75 44.