since 05 February 2011 :
View(s): 890 (12 ULiège)
Download(s): 3166 (13 ULiège)
print        
Mohamed Lamine Kourim, Bahia Doumandji-Mitiche, Salaheddine Doumandji & Abdelmalek Reggani

Biodiversité entomologique dans le parc national de l’Ahaggar (Tamanrasset, Sahara)

Article
Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

Le présent travail rend compte des résultats relatifs à l’étude de la biodiversité entomologique dans le Parc National de l’Ahaggar, le plus grand massif montagneux de l’extrême sud de l’Algérie,  situé dans la wilaya de Tamanrasset, au cœur du plus grand désert du monde, le Sahara. Les observations et échantillonnages ont été réalisés entre juillet 2008 et janvier 2009, puis entre juillet 2009 et janvier 2010.

En 2008-2009, le nombre d’espèces d’insectes capturées dans 12 stations appartenant à 3 types de milieux, cultivé, naturel et humide (oueds et gueltas), est de 68, réparties entre 12 ordres. L’ordre des coléoptères est le mieux représenté avec 21 espèces dont Anthia venator (Fabricius 1792) et Cicindella littoralis, suivi par celui des orthoptères avec 9 espèces citons Schistocerca gregaria (Forskal 1775) et Brachytrypes membranaceus. En troisième place on trouve les lépidoptères avec entre autres Danaus chrysipus et Zygaena sp., les diptères avec Hyppobosca sp. et les hyménoptères dont Xylocopa sp. et Camponotus barbaricus xantomelas. Enfin les odonatoptères (Orthethrum chrysostigma et Trithemis arteriosa), les mantoptères (Blepharopsis mendica (Fabricius 1775) et Elea marchali), les névroptères (Palpares libelluloides) et les phasmoptères avec Ramulus aegyptiacus (Gray 1835) viennent en huitième position. Parmi les espèces rencontrées, certaines ont retenu l’attention soit à cause de leur spécificité à la région ou à leur rareté ou encore parce qu’elles sont protégées. Il s’agit, pour les insectes du phasme Ramulus egyptiacus et des mantes Blepharopsis mendica et Elaea marchali ainsi que du coléoptère carabide Anthia venator.

En 2009-2010, nous nous sommes intéressés plus spécialement à l’entomofaune de 5 stations appartenant au milieu cultivé afin de comparer les résultats avec ceux trouvés en 2008-2009 et tenir compte des variations entre les deux années d’une part et entre les saisons estivale et hivernale d’autre part. 93 espèces sont à signaler au total.

Mots-clés : entomofaune, biodiversité, Ahaggar, Milieu cultivé, Milieu naturel, Milieu humide

To cite this article

Mohamed Lamine Kourim, Bahia Doumandji-Mitiche, Salaheddine Doumandji & Abdelmalek Reggani, «Biodiversité entomologique dans le parc national de l’Ahaggar (Tamanrasset, Sahara)», Entomologie faunistique - Faunistic Entomology [En ligne], Volume 63 (2010), Numéro 3 - 3e trimestre 2010, p. 149-155 URL : http://popups.ulg.ac.be/2030-6318/index.php?id=1815.

About: Mohamed Lamine Kourim

Département de Zoologie agricole et forestière, Ecole Nationale Supérieure Agronomique, El-Harrach, Alger.

About: Bahia Doumandji-Mitiche

Département de Zoologie agricole et forestière, Ecole Nationale Supérieure Agronomique, El-Harrach, Alger.

About: Salaheddine Doumandji

Département de Zoologie agricole et forestière, Ecole Nationale Supérieure Agronomique, El-Harrach, Alger.

About: Abdelmalek Reggani

Département de Zoologie agricole et forestière, Ecole Nationale Supérieure Agronomique, El-Harrach, Alger.