Cahiers de Science politique

Université de Liège

1784-6390

 

since 05 February 2011 :
View(s): 576 (15 ULiège)
Download(s): 24 (0 ULiège)
print        
Liridon Lika & Audrey Weerts

Numéro spécial - Union Européenne : atouts, défis et enjeux

Article
Open Access

Attached document(s)

Version PDF originale

Remerciements

1Ce numéro spécial, publié dans la revue les Cahiers de Science politique de l’Université de Liège, découle de la douzième édition des Après-midis de recherche du Département de Science politique qui a eu lieu le vendredi 3 mai 2019, à la Salle du Conseil de la Faculté de Droit, de Science politique et de Criminologie de l’Université de Liège (ULiège), Quartier Agora, Place des Orateurs 3, Bâtiment B31, Sart-Tilman, 4000 Liège.

2Cet événement scientifique fut organisé par cinq chercheur(e)s du Département de Science politique : François Debras, Liridon Lika, Jérôme Nossent, Audrey Weerts et Sophie Wintgens. Cette douzième édition portait sur la thématique générale suivante : « Atouts, défis et enjeux de l’Union européenne ».

3Comme pour les précédentes éditions, cet événement a été financé par le Département de Science politique de l’ULiège, présidé par Sebastian Santander. Nous tenons à le remercier vivement pour le soutien financier et logistique.

4Nous remercions également tou(te)s les participant(e)s d’avoir présenté leurs recherches respectives et certain(e)s d’entre eux/elles d’avoir également accepté de publier – après un processus externe de peer review – leur travail dans le présent numéro. Nos remerciements vont également à ceux et celles qui ont accepté d’évaluer les contributions de manière anonyme, augmentant ainsi la qualité scientifique de cette publication.

5Nos chaleureux remerciements vont aussi à toutes les personnes qui nous ont soutenues dans la bonne organisation de la douzième édition des Après-midis de recherche et notamment au professeur Sebastian Santander pour son mot d’introduction ; au keynote speaker Arben Hajrullahu ; aux présidentes de panels : Cindy Regnier et Audrey Weerts ; aux intervenant(e)s : Jean-Claude Mputu, Alizée Dauchy, Kamal Bayramzadeh, André Dumoulin, Philippe Vincent, Aminata Ndiaye et Vincent Bricart ; aux discutant(e)s : Daniela Vintila et Jean-Claude Mputu ; à Liridon Lika pour son mot de clôture.

6Remarque : les points de vue exprimés dans ce numéro spécial n’engagent que les auteurs à titre individuel et pas les coordinateurs de ce numéro spécial ni l’équipe de la revue les Cahiers de Science Politique de l’Université de Liège.

7Liridon Lika et Audrey Weerts

Table des matières

8L’Union Européenne, un inépuisable objet d’étude – Sebastian Santander

9Le processus de plasticité stratégique et tactico-opérationnelle des pays membres de l’Union européenne – André Dumoulin

10La limite de puissance de l’Union Européenne dans les relations internationales : les divergences et les convergences de l’UE avec les États-Unis, en particulier depuis l’arrivée au pouvoir de Donald Trump, sur l’Accord du nucléaire iranien de 2015 : le Joint Comprehensive Plan of Action (JCPOA) – Kamal Bayramzadeh

11Les nouveaux accords commerciaux conclus par l’Union Européenne – Philippe Vincent

12Politique commerciale extérieure : quel rôle pour les assemblées parlementaires ? Le cas des États-Unis et de l’Union Européenne – Vincent Bricart

13Jeux et enjeux de l’Union Européenne, quels enseignements peut-on tirer  ? – Liridon Lika et Audrey Weerts

Biographies

14Du coordinateur et de la coordinatrice

15Liridon Lika est chargé de cours adjoint et maître de conférences au Center for International Relations Studies (CEFIR) du Département de Science politique de l’Université de Liège (ULiège). Il est également chercheur postdoctoral à la Faculty of Arts and Social Sciences FASoS) de l’Université de Maastricht (UM). Liridon Lika est titulaire d’une thèse de doctorat en sciences politiques et sociales de l’ULiège (2020). Il a également obtenu le diplôme de master en Science politique, orientation relations internationales, à finalité spécialisée, à l’ULiège (2011) et le diplôme de master complémentaire en Analyse interdisciplinaire de la construction européenne à l’Institut d’Études Européennes (IEE) de l’Université Libre de Bruxelles (ULB) (2012). Ses recherches portent sur les États des Balkans occidentaux, notamment le Kosovo et l’Albanie, l’action extérieure de l’Union Européenne (UE) et la politique étrangère des puissances émergentes à l’égard des Balkans occidentaux.

16Audrey Weerts est assistante au Département de Science politique de l’Université de Liège (ULiège). À la fois membre de l’unité d’étude des systèmes politiques belges et de la Cellule d’Appui Politologique Afrique-Caraïbes (CAPAC-ULiège), elle est titulaire d’un master en relations internationales (ULiège) et d’un master en sciences de gestion (HEC-ULiège). Ses travaux portent notamment sur des questions de gouvernance et de gestion des ressources naturelles dans la région des Grands Lacs en Afrique.

17Des auteurs

18Sebastian Santander est professeur ordinaire en science politique, directeur du Center for International Relations Studies (www.cefir.be) et président du département de Science politique à l’Université de Liège (ULiège). Il est également membre associé au Centre d’Études sur l’Intégration et la Mondialisation (CEIM) de l’Université du Québec à Montréal. Ses recherches s’inscrivent dans le domaine de l’économie politique internationale et s’intéressent à la distribution du pouvoir dans la gouvernance mondiale. Le sujet est traité à travers l’étude des organisations régionales dans une approche comparative et géopolitique, de l’action extérieure de l’Union Européenne (UE) et de l’Amérique latine, de la politique étrangère des puissances traditionnelles (États-Unis) et des puissances dites (re-)émergentes (Chine, Brésil). Ses articles ont, notamment, été publiés dans des revues scientifiques évaluées par les pairs tels que European Foreign Affairs Review ; Foreign Affairs Latinoamérica ; Journal of European Integration ; Relations internationales ; Études internationales ; Politique européenne ; Relazioni Internazionali ou Cuadernos sobre relaciones internacionales, regionalismo y desarrollo. Ses publications sont consultables sur le site orbi : https://orbi.uliege.be/

19André Dumoulin est, depuis 2013, rattaché à l’Institut Royal Supérieur de Défense (IRSD) dans les murs de l’École Royale Militaire (ERM). Il est également chargé de cours à l’Université de Liège (ULiège) sur les problèmes de défense et la Politique de Sécurité et de Défense Commune (PSDC). Membre du comité de lecture de la Revue de Défense nationale (Paris) et plus récemment membre du nouveau Centre d’Étude du Terrorisme et la Radicalisation (CETR), créé par le professeur criminologue Michaël Dantinne (ULiège), il est l’auteur de nombreuses publications portant notamment sur la politique européenne de sécurité et de défense.

20Kamal Bayramzadeh est enseignant en Relations internationales à l’Université de Paris 13 et chercheur invité au Département de Science politique de l’Université de Liège (ULiège). Il est membre associé l’Institut de Droit Public, Sciences Politiques et Sociales de Paris 13 (IDPS) (Paris 13), membre du Center for International Relations Studies (CEFIR) (ULiège) et membre associé de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques à l’Université du Québec à Montréal (UQAM-Montréal). Ses publications sont consultables sur le site orbi : https://orbi.uliege.be/

21Philippe Vincent est licencié en droit de l’Université de Liège, licencié en droit européen de l’Université de Gand et docteur en droit de l’Université de Paris X Nanterre. Sa thèse portait sur l’évolution du statut des pays en développement au sein du GATT et de l’OMC. Il enseigne actuellement le droit des relations internationales, les Institutions économiques internationales et le droit de la mer à l’Université de Liège. Il est l’auteur de nombreuses publications traitant notamment du droit international économique et des relations extérieures de l’Union Européenne (UE).

22Vincent Bricart est diplômé d’un master en science politique à l’Université de Liège (ULiège) en 2017 et travaille depuis 2018 comme assistant en Relations internationales à l’ULiege et comme chercheur au sein du Center for International Relations Studies (CEFIR). Spécialisé dans l’étude de la politique étrangère des États-Unis et des attributions parlementaires en Relations internationales dans l’Union Européenne (UE) et aux États-Unis, il entame depuis 2020 sa thèse de doctorat.

To cite this article

Liridon Lika & Audrey Weerts, «Numéro spécial - Union Européenne : atouts, défis et enjeux», Cahiers de Science politique [En ligne], Numéro spécial, URL : http://popups.ulg.ac.be/1784-6390/index.php?id=1007.