Geologica Belgica

1374-8505 2034-1954

 

Impact factor: 0.739 (2016)

since 05 February 2011 :
View(s): 358 (17 ULiège)
Download(s): 967 (70 ULiège)
print          
Léon DEJONGHE

Le couloir de décrochement dextre de l'Ourthe dans l'axe Erezée - Saint-Hubert (Haute Ardenne, Belgique) et son implication sur le tracé des failles longitudinales

Article Open Access

Attached document(s)

Annexes

Résumé

RÉSUMÉ. La présente publication synthétise les apports, sur le plan tectonique, de la cartographie géologique à l’échelle du 1/10 000ème de la région comprise entre Hotton et Bastogne. Les levés ont été effectués dans le cadre du programme de révision des cartes géologiques de Wallonie. Cette région est située dans 1a zone axiale de l’Anticlinorium de l’Ardenne occupée à l’W, par le Massif de Rocroi, d’orientation W-E, et à l’E, par le Massif de Stavelot, d’orientation SW-NE. Elle se trouve à l’intersection de deux virgations, l’une où le changement de direction des plissements s’opère le long d’une ligne qui va de Profondeville à St-Hubert, l’autre où ce changement s’effectue selon une ligne qui relie Sprimont, Erezée et St-Hubert. Au cours de l'orogenèse varisque, le Massif de Stavelot semble bien avoir joué le rôle de butoir qui a entravé le déplacement de l’allochtone ardennais vers le N. Ce freinage se marque, dans l’axe Erezée – Saint-Hubert, par un couloir de décrochement dextre identifié sur environ 35 km en direction NNE. Il est caractérisé par une dizaine de failles transversales NNE dont le rejet horizontal cumulé est de l’ordre de 3,6 à 4 km. En effet, à l’intérieur de ce couloir de transpression dextre, on constate que, d’E en W, toutes les formations lithostratigraphiques sont tronçonnées et décalées vers le N.

Mots-clés : tectonics, MOTS-CLÉS: Anticlinorium de l’Ardenne, couloir de décrochement, tectonique, failles, virgation, orogenèse varisque, cartographie géologique., KEYWORDS: Ardenne Anticlinorium, strike-slip corridor, faults, Variscan orogeny, geological mapping.

Abstract

ABSTRACT. The Ourthe dextral strike-slip fault system in the line Erezée – Saint-Hubert (High Ardenne, Belgium) and its implication on the setting out of longitudinal faults. This paper synthesizes the results of a geological mapping at the scale 1 to 10,000 in the area comprised between Hotton and Bastogne. The field works have been performed within the framework of the programme of revision of the geological maps of Wallonia. The area is located in the axial zone of the Ardenne Anticlinorium with, to the W, the Rocroi Massif, oriented W-E, and, to the E, the Stavelot massif, oriented SW-NE. It corresponds to the intersection of two virgations, the one, where the direction of folding changes along a line Profondeville – St-Hubert, the other, where this change occurs along a line Sprimont – Erezée – St-Hubert. During the Variscan orogeny, the Savelot Massif likely acted as a stop-pin which hindered the displacement of the Ardenne Allochton. This braking action is marked, along the Erezée – Saint-Hubert line, by a dextral strike-slip fault system extending on about 35 km in the NNE direction. It is characterized by a ten or so of NNE transverse faults with a cumulate horizontal displacement of 3.6 to 4 km. Indeed, inside this right lateral transpression corridor, from E to W, all lithostratigraphic units are cutted and displaced farther to the N.

To cite this article

Léon DEJONGHE, «Le couloir de décrochement dextre de l'Ourthe dans l'axe Erezée - Saint-Hubert (Haute Ardenne, Belgique) et son implication sur le tracé des failles longitudinales», Geologica Belgica [En ligne], volume 11 (2008), number 3-4, 151-165 URL : http://popups.ulg.ac.be/1374-8505/index.php?id=2462.

About: Léon DEJONGHE

Service géologique de Belgique, 13 rue Jenner B-1000 Bruxelles et Université libre de Bruxelles, 50 av. F.D. Roosevelt, B1050 Bruxelles